Procès : Neymar gagne son procès, il passe à attaque !

Procès : Neymar gagne son procès, il passe à attaque !

Icon Sport

Juste avant le Mondial, Neymar devrait apprendre une bonne nouvelle dans les prochaines heures, en étant relaxé des charges pesant contre lui pour des malversations supposées lors de son transfert de Santos en 2013. 

La décision devrait être rendue dans les prochains jours, mais en Espagne, les journaux ont visiblement des informations avant tout le monde sur les jugements. Le quotidien AS affirme en tout cas ce dimanche que les juges vont suivre les recommandations du Parquet et exonérer Neymar et son clan de toutes les charges pesant sur lui. La semaine dernière, le ministère public avait retiré ses accusations, sur fond de possibles malversations à l’encontre de la société DIS, qui possédait 40 % des droits du joueur désormais au PSG, lors de son transfert de Santos au FC Barcelone en 2013. Les dirigeants barcelonais de l’époque devraient eux aussi être mis hors de cause. 

La société DIS visée par Neymar

Pendant les jours du procès, la société DIS n’a pu apporter aucune preuve de ses allégations, aucune preuve de pot-de-vin ou de corruption ou de volonté de minimiser le montant officiel du transfert n’a pu être trouvée, Neymar et son entourage, tout comme les dirigeants de Santos et du Barça, niant fermement avoir caché le véritable montant de son transfert. La défense, dont le clan Neymar, ont également fait savoir qu’ils aimeraient que DIS soit condamné à payer les frais de justice pour poursuite abusive. De son côté, le club catalan devrait se refuser à tout triomphalisme dans sa communication. D’une part car il s’agit de l’ancienne direction, et de l’autre car d’anciens dirigeants ont mis en avant des discussions poussées et de longue durée avec la famille de Neymar alors qu’aucun accord n’avait été trouvé entre les deux clubs.