Esp : Griezmann tape du poing sur la table

Esp : Griezmann tape du poing sur la table

Le président du FC Barcelone a mis les choses au point concernant Antoine Griezmann, mais du côté de l'attaquant français on a également prévenu le Barça que tout n'était pas possible.

Joan Laporta l’a reconnu sans détour cette semaine, le Barça est à l’écoute du marché concernant Antoine Griezmann. Autrement dit, si le Barça reçoit une offre jugée à la hauteur, alors le club catalan n’hésitera pas à vendre l’attaquant français recruté il y a deux ans à l’Atlético Madrid. Le but étant toujours de faire des économies en soulageant une masse salariale devenue colossale au fil des saisons et des dérives. On ne sait pas si Griezmann avait été informé en amont de ce que le patron du FC Barcelone allait dire, mais pour lui les choses sont désormais claires, son avenir sera barcelonais sauf si un club, et un seul, vient faire une offre. Face à cette situation forcément inconfortable, le champion du monde 2018 doit désormais patienter, mais si l’on en croit Sport, Antoine Griezmann aurait déjà repris la main suite aux propos de son patron.

Luis Miguelsanz, qui suit le Barça pour le quotidien sportif catalan, indique qu’Antoine Griezmann a prévenu Joan Laporta qu’il était prêt à accepter une offre de transfert, mais uniquement de l’Atlético Madrid. « Griezmann n’entend pas être à l’écoute des offres autres que celle de l’Atlético, il serait même prêt à baisser un peu son salaire », précise le journaliste espagnol. Pour l’instant, le FC Barcelone a pris en considération cette exigence de l’attaquant français, même si les discussions avec les Colchoneros sont pour l’instant à l’arrêt, mais le dossier n’est pas totalement refermé. De même, si d'autres joueurs sont finalement vendus, alors les Blaugrana pourraient conserver Antoine Griezmann, malgré l'affront qui vient de lui être fait.