Esp : Griezmann au Barça, la révélation de Simeone

Esp : Griezmann au Barça, la révélation de Simeone

Après des débuts compliqués, Antoine Griezmann se montre décisif pour l’Atlético Madrid. Le Français fait le bonheur de son coach Diego Simeone, lequel affirme que son attaquant a toujours regretté son départ au FC Barcelone.

Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, l’Atletico Madrid peut remercier Antoine Griezmann. L’attaquant français a été le grand artisan du succès à Porto (1-3) mardi, avec un but et une passe décisive qui confirment sa bonne dynamique. « Je dois continuer comme ça, ce n'est que le début, a savouré le Madrilène au micro de Movistar. Je suis venu avec beaucoup d'envie, je dois tout donner sur le terrain, être un exemple sur et en dehors du terrain et continuer à travailler. »

Antoine Griezmann n’a aucune envie de s’arrêter là, d’autant qu’un gros rendez-vous se profile pour son équipe. Dimanche soir, les Colchoneros vont en effet disputer le derby sur la pelouse du Real Madrid. « Pour nous, c'est un beau match à jouer, pour les supporters, pour le club... Ce sont des soirées où tu veux tout donner sur le terrain, c'est très important », a annoncé l’international tricolore, dont l’état d’esprit plaît toujours autant à Diego Simeone. Notamment parce que l’entraîneur argentin croit savoir que son attaquant a vite regretté son départ au FC Barcelone. « Antoine a toujours voulu revenir. Il est là où il veut être », a révélé El Cholo en conférence de presse.

« Un joueur différent dans notre équipe »

« J'espère qu'il continuera à s'améliorer et à progresser, parce qu'on a besoin de lui. Surtout au niveau des efforts qu'il a réalisés lors des derniers matchs, a confié le technicien. Parce que le talent, il l'a, et rien ni personne ne pourra le lui enlever. C'est ce qui fait de lui un joueur différent dans notre équipe. Talent, sacrifice, efforts, savoir élever son niveau, savoir jouer à n'importe quel poste selon les besoins de l'équipe, comme il l'a fait l'autre jour quand il a dû jouer ailier gauche après l'expulsion de Carrasco (contre Porto). Que pourrions-nous dire d'Antoine qu'il n'a pas déjà démontré ? Demain, ce sera un match important et j'espère qu'il pourra donner le maximum pendant le temps où il sera sur le terrain. » Dans leur style habituel, les attaquants de l’Atlético risquent d’avaler les kilomètres.