Esp : Deschamps, l’Europe, les critiques… Fekir est revanchard

Esp : Deschamps, l’Europe, les critiques… Fekir est revanchard

Après une saison décevante dans l’ensemble, Nabil Fekir aborde ce nouvel exercice avec un sentiment de revanche. Le milieu offensif tient à briller avec le Betis Séville et à retrouver l’équipe de France après sa non-convocation pour l’Euro.

C’est un Nabil Fekir revanchard qui aborde sa troisième saison avec le Betis Séville. Performant lors de sa première année en Espagne, le milieu offensif a plutôt déçu pendant son deuxième exercice terminé avec cinq buts et six passes décisives en Liga. Le Français tient donc à se racheter. Et la qualification pour l’Europa League pourrait l’y aider. « J'étais habitué à jouer la Ligue des Champions ou l'Europa League, on a la chance de jouer une coupe d'Europe cette saison donc j'espère qu'on fera un bon parcours », a confié Nabil Fekir à Betis TV, sans dissimuler son autre objectif.

Fekir affecté par le choix de Deschamps

En effet, l’international tricolore a perdu sa place en équipe de France et n’a pas été convoqué pour disputer l’Euro. Un coup dur pour Nabil Fekir qui compte bien récupérer les faveurs du sélectionneur Didier Deschamps. « Je veux rejouer avec l'équipe de France, a affirmé l’ancien Lyonnais. J'ai de hautes ambitions, je veux jouer avec les meilleurs et dans les plus grandes compétitions. Ça m'a fait très mal de ne pas disputer l'Euro, mais c'est la vie, il faut continuer à travailler et les choses viendront. » Confiant, le joueur du Betis Séville ignore les critiques.

Le natif de Lyon, sûr de lui, préfère se concentrer sur le positif. « Les gens savent que tu as de la qualité et ils t'en demandent toujours beaucoup, a-t-il reconnu. Je veux donner le maximum pour ce grand club et j'espère que cette saison sera bonne pour tout le monde. C'est ma troisième saison ici et je la commence avec beaucoup d'envie et d'ambition. Je suis heureux, ma famille l'est aussi, on a une bonne équipe et tout cela fait que je suis épanoui. » On comprend facilement que Nabil Fekir n’a pas du tout l’intention de quitter le Betis Séville cet été.