Esp : Benzema, le racisme et la France, ses vérités

Esp : Benzema, le racisme et la France, ses vérités

Dans une longue interview, Karim Benzema évoque notamment deux sujets sensibles pour lui, l'équipe de France et le racisme.

Karim Benzema le sait, le sujet du racisme est très sensible, et le moindre propos sur ce thème peut devenir une polémique colossale. L’attaquant du Real Madrid l’avait constaté à ses dépens en juin 2016 lorsque, évoquant dans Marca sa mise à l’écart de l’équipe de France, il avait confié que selon lui « Deschamps a cédé sous la pression d'une partie raciste de la France », KB9 précisant toutefois qu’il ne croyait pas que le sélectionneur national de l’équipe de France était lui-même raciste. Mais cette petite phrase avait mis le feu dans notre pays entre les supporters de Karim Benzema et ceux qui ne l’apprécient pas, le point extrême étant atteint lorsque des inconnus étaient venus taguer la maison de Didier Deschamps avec un « raciste » qui scandalise encore le coach des Bleus. L’ancien lyonnais est donc conscient qu’il doit aborder ce sujet avec réalisme, mais sans se tromper.

Benzema a souffert, mais il n'a pas craqué

Alors, quand le très sérieux quotidien espagnol El Pais lui consacre une longue interview, Karim Benzema ne peut pas échapper à deux questions sur l’équipe de France et sur le racisme. Concernant son absence en équipe nationale, notamment lors du Mondial 2018, KB9 se veut philosophe. « Dans une carrière, il y a toujours des hauts et des bas et c'était un point très bas. Mais chaque être humain est confronté à des défis. Les miens sont grands, mais j'ai les reins suffisamment solides et les capacités psychologiques pour m’adapter. Je n'abandonne jamais, explique Karim Benzema, qui a également évoqué le problème du racisme auquel comme d’autres footballeurs il a été confronté. Le racisme ne devrait pas exister. C'est écoeurant, horrible et sale. Nous sommes tous égaux. Ce que je fais quand j’entends cela dans un stade ? Je suis concentré sur mon football. Mes oreilles sont ailleurs. » Et l'attaquant de Zinedine Zidane de dire que que l'image qu'il donnait le souciait très peu. « Pourquoi voulez-vous vous soucier de votre image si vous êtes comme vous êtes vraiment ? Vous devez vous aimer, si vous attendez que les gens vous disent qu'ils vous aiment, vous n'avez rien compris », fait remarquer Karim Benzema.