Polémique : Lloris disjoncte, c’est la faute de Mourinho

Polémique : Lloris disjoncte, c’est la faute de Mourinho

Photo Icon Sport

Lundi soir, Tottenham s’est imposé d’une courte tête face à Everton (1-0). Mais c’est la virulente altercation entre Hugo Lloris et Heung-min Son qui fait débat ce mardi.

Discrets et effacés habituellement, Hugo Lloris et son partenaire sud-coréen Heung-min Son ont bien failli en venir aux mains lundi soir sur le chemin du retour aux vestiaires, alors que Tottenham menait 1-0 face à Everton à la pause. Une scène qui en a surpris plus d’un puisque Lloris semblait réellement déterminé à s’en prendre à son coéquipier, avant que plusieurs joueurs de Tottenham ne s’interposent. Une tension inhabituelle, mais que José Mourinho a adoré constater puisque le manager des Spurs a indiqué au micro de Sky Sports qu’il était en partie responsable de ce genre d’attitudes.

« C’est magnifique. C’est certainement la conséquence de nos échanges. S’il y a quelqu’un à blâmer, c’est moi. J’ai critiqué mes joueurs parce qu’ils ne sont pas assez durs envers eux et les uns envers les autres. J’ai réclamé de leur part qu’ils soient plus exigeants, qu’ils en demandent plus à leurs coéquipiers, qu’ils aient cet état d’esprit où chacun donne tout ce qu’il a pour son partenaire. Je leur ai dit à la pause : avec ce type de réaction, je n'ai aucun doute que dans la deuxième période vous allez être solidaires jusqu'au bout » a indiqué le Special One, ravi de voir ses joueurs à deux doigts de se battre. Dans les faits, Hugo Lloris reprochait à Heung-min Son son manque de détermination sur une action qui s’était terminée quelques secondes plus tôt par une occasion dangereuse à l’actif de Richarlison, l’attaquant d’Everton.