RCSA : Un Boxing Day en Ligue 1, et puis quoi encore ?

RCSA : Un Boxing Day en Ligue 1, et puis quoi encore ?

Photo Icon Sport

« C’est peut-être une fausse bonne idée, mais ça mérite réflexion. On organiserait trois journées de Ligue 1 entre Noël et Nouvel An, et chacun aurait droit à deux semaines de repos derrière ». La semaine dernière, Bernard Caïazzo exposait son projet de Boxing Day pour le championnat de France. Une idée qui divise les observateurs, et qui ne semble pas séduire plus que cela les joueurs. Interrogé à ce sujet dans les colonnes de France Football, le Strasbourgeois Lamine Koné estime par exemple qu’il est préférable de garder une coupure entre Noël et le Nouvel An, même si le joueur prêté par Sunderland s’est plutôt bien adapté au Boxing Day lorsqu’il évoluait en Angleterre.

« Non, ça ne me tente pas. En France, j’ai toujours connu la trêve hivernale classique. En Angleterre, dans un autre contexte et une autre culture, j’ai dû m’adapter et, sur le moment, la découverte m’a plu. Mais ici, je préfère avoir une coupure. Pourquoi ? Pour que les gens qui le veulent puissent se consacrer aux fêtes de fin d’année. Moi, je ne les fête pas mais je pense à ceux pour qui c’est important. Jusqu’à présent, on a toujours repris début janvier et ça a toujours marché comme ça. Pourquoi changer ? » a confié le défenseur de 30 ans, utilisé à 17 reprises par Thierry Laurey à Strasbourg cette saison. Reste à savoir ce qu’en pensent les autres joueurs et dirigeants de L1…