ASSE : Sainté et plus la France, Debuchy ne regrette rien

ASSE : Sainté et plus la France, Debuchy ne regrette rien

Photo Icon Sport

Suppléant en équipe de France pour le Mondial 2018, Mathieu Debuchy est finalement resté dans l'Hexagone, Didier Deschamps n'ayant pas fait appel à lui. Une décision qui a plongé le joueur de l'AS Saint-Etienne dans le désarroi, et qui l'a incité à annoncer sa retraite internationale. Et même avec quelques mois de recul, Mathieu Debuchy affirme avoir totalement tourné la page, préférant désormais tout donner pour l'ASSE.

Mais dans les propos qu'il tient au Progrès, on sent bien que le défenseur stéphanois n'a pas encore tout digéré. « C’est un choix naturel. Je m’étais dit que si je faisais la Coupe du Monde en Russie, j’allais arrêter après. Malheureusement cela n’a pas été le cas. Je n’ai plus cette envie de retourner en équipe de France. J’ai envie d’être dans mon club, de ne penser qu’à lui. Forcément, il y a eu de la déception. Cela a été dur à vivre. Si tu ne joues pas dans ton club, tu te dis, bon ben voilà… Mais là j’avais fait le maximum pour revenir. Je m’étais donné les moyens. Pendant quatre mois, j’avais retrouvé mon niveau. J’avais été décisif. Cela s’était bien passé pour Sainté. Je pense que j’avais fait le bon choix en venant ici mais les dés étaient déjà jetés. Le coach avait fait son choix bien avant. J’ai été déçu par certains commentaires. Mais c’est comme ça, c’est le foot », constate avec philosophie un Mathieu Debuchy qui doit forcément se dire que la défense tricolore n'est pas actuellement le point fort des Bleus.