ASSE : Pascal Dupraz aux commandes, les supporters sollicités

ASSE : Pascal Dupraz aux commandes, les supporters sollicités

Alors que la venue de Pascal Dupraz sur le banc de touche des Verts n'enthousiasme pas forcément les supporters stéphanois, la direction de l’ASSE a réclamé une union sacrée pour les deux derniers matchs de l’année 2021.

Bon dernier du championnat de France après une première partie de saison catastrophique, le club du Forez entrera en lice en Coupe de France dans un derby contre Lyon La Duchère, un club de N2. Dimanche après-midi, l’ASSE sera donc dirigée pour la première fois par Pascal Dupraz, le nouvel entraîneur de Sainté. Remplaçant de Claude Puel, l’ancien coach de Caen va tenter de redresser la barre en cette fin d’année, histoire de passer des fêtes un peu plus dans la tranquillité. Pour cela, il faudrait que l’ASSE remporte ses deux derniers matchs, et notamment celui face à Nantes, mercredi prochain en L1. C’est en tout cas la volonté de Jean-François Soucasse.

« Nous comptons sur les supporters pour nous rejoindre dans ce projet commun »

« L'avenir c'est un match dimanche et un autre mercredi. Il faudra être à la hauteur de ces deux rendez-vous et on le sera. On est déterminés, rassurés à l'idée qu'avec Pascal Dupraz, Loïc Perrin et tous les salariés du club, on va relever ce challenge. C'est de notre responsabilité. Quand on parle de projet collectif, il y a forcément les joueurs, le staff, les dirigeants. Mais on espère aussi avoir le soutien de tous : nous comptons sur les amoureux des Verts, les supporters pour nous rejoindre dans ce projet commun. On peut entendre les doutes et même la défiance, on peut le comprendre. Mais cette mission commune marchera collectivement et on espère que le match mercredi prochain face à Nantes dans le Chaudron sera la première pierre du futur édifice », a lancé le président exécutif de l’ASSE, qui sait que l’arrivée de Dupraz ne provoquent pas forcément l'enthousiasme général. Mais si les résultats arrivent, tout le monde sera quand même content à Saint-Etienne, jeu spectaculaire ou pas.