SRFC : Le Kazakhstan, Lamouchi refuse de faire subir ça à Ben Arfa

SRFC : Le Kazakhstan, Lamouchi refuse de faire subir ça à Ben Arfa

Photo Icon Sport

Encore loin de son meilleur niveau, Hatem Ben Arfa rattrape lentement mais sûrement son retard par rapport à ses coéquipiers.

Au-delà de sa condition physique, le milieu offensif du Stade Rennais doit aussi retrouver ses sensations sur le terrain. Celles qui font de lui un dribbleur à part en Ligue 1. Compte tenu de ses deux récentes titularisations, on peut dire que l’ancien Parisien y parviendra au fil des matchs. C’est pourquoi son absence du groupe pour affronter Astana en Europa League jeudi (16h50) peut surprendre. D’ailleurs, le coach Sabri Lamouchi, qui a également ménagé Mexer et Ismaïla Sarr, a dû s’expliquer face aux médias.

« Sarr avait pris un coup à la cheville lors du dernier match, on n'a pas voulu prendre de risques. Mexer, il fallait qu'il coupe un peu et souffle et Hatem, après deux titularisations de suite, c'est un choix de ma part de ne pas lui faire subir ce long voyage en sachant que le match à Monaco aura lieu 48 heures après notre retour », s’est justifié l’entraîneur rennais, qui refuse d’imposer à Ben Arfa ce déplacement au Kazakhstan, qui plus est sur un terrain synthétique.