SRFC : Ben Arfa n'a pas provoqué de clash à Rennes

SRFC : Ben Arfa n'a pas provoqué de clash à Rennes

Photo Icon Sport

Depuis qu'il a été limogé par le Stade Rennais le 3 décembre dernier, Sabri Lamouchi s'est fait discret dans les médias, l'ancien entraîneur du club breton ne souhaitant pas polémiquer très longtemps sur le motif de ce licenciement. Mais, invité de Canal+, il a tout de même accepté d'évoquer une possible cause à ce départ rapide, même si les résultats ne plaidaient pas, il est vrai, en sa faveur. Car la signature d'Hatem Ben Arfa, à l'initiative du président du SRFC, lors du mercato estival, et son faible temps de jeu ont peut-être précipité le mouvement.

Pour Sabri Lamouchi, si Hatem Ben Arfa n'a pas joué beaucoup lorsqu'il était entraîneur de Rennes c'est tout simplement qu'il n'était pas en forme. « Si j’étais pour ou contre la venue d'Hatem Ben Arfa au club ? Il y avait forcément mon accord pour la venue d'Hatem Ben Arfa. Il ne m'a jamais été imposé. (...) Pour moi il est revenu trop vite, il n'était pas important pour nous qu'il soit prêt en novembre et en décembre, il était important qu'il le soit au printemps. (...) Mais je n'ai pas eu de plainte de mon Président me disant que mon joueur ne jouait pas assez », a confié l'ancien technicien du Stade Rennais, qui balaie l'idée d'un clash à cause de Ben Arfa.