Rennes vise « le Top 5 », pas plus

Rennes vise « le Top 5 », pas plus

Photo Icon Sport

Leader surprise de ce début de saison après avoir perdu beaucoup de joueurs offensifs pendant l’été, le Stade Rennais a aussi changé son image de marque.

Rennes est passé de l’équipe pratiquant un jeu agréable mais peu efficace, à une équipe intraitable en défense et efficace devant. Un changement qui ne fait peut-être pas se lever les foules, mais qui permet au club breton de devancer tout le monde avec 18 points pris sur 24 possibles. Dans leurs discours, tous les joueurs rennais sont en tout cas unanimes, le jeu produit depuis le début de saison n’incite pas à l’euphorie.

« On est content pour le moment, il faut en profiter. Ça fait du bien de prendre des points. Mais il n'y a pas d'euphorie dans le groupe, parce que l'on doit encore progresser. Dans la récupération de balle. On s'en est directement rendu compte contre Toulouse, ce dimanche. C'est un domaine dans lequel on doit s'améliorer. Après, il faut qu'on parvienne à faire des matches complets. Il faut que l'on tienne pendant 90 minutes. Après on peut toujours trouver d'autres faiblesses. Collectivement, on a peut-être encore quelques progrès à faire. Mais on est solide défensivement et c'est déjà bien », a confié le défenseur-buteur de cette formation, qui se la joue modeste même après avoir attendu 40 ans pour occuper le fauteuil de leader en Ligue 1.

« On verra jusqu'où on va. On ne va pas s'enflammer. On ne va pas se gêner si on peut être dans le top cinq. Dans l'équipe, tout le monde a envie de faire quelque chose. Il y a un bon coach et tout le monde l'écoute. Tout le groupe pousse dans le même sens », assure le défenseur sénégalais, qui sait bien qu’un petit coup de mou physique ou qu’une blessure d’un des rares joueurs offensifs pourrait bien ramener plus vite que prévu les Bretons sur terre.