Tchouaméni au Real, une boulette du PSG au mercato ?

Tchouaméni au Real, une boulette du PSG au mercato ?

Icon Sport

L’été dernier, Aurélien Tchouaméni a signé au Real Madrid malgré l’intérêt d’autres gros clubs européens tels que Liverpool et le PSG. Le club parisien s'est visiblement réveillé trop tardivement.

Auteur d’une saison colossale avec l’AS Monaco, le milieu de terrain de l’Equipe de France était la cible de toutes les convoitises lors du mercato estival. Le Real Madrid a cassé sa tirelire pour le recruter avec une offre à plus de 100 millions d’euros hors bonus. Aurélien Tchouaméni avait l’embarras du choix puisque Liverpool et le Paris Saint-Germain ont également formulé des propositions officielles à Monaco pour recruter le milieu de terrain de 22 ans. Mais dans l’esprit d’Aurélien Tchouaméni, tout a été clair dès le départ. Dans une interview accordée aux lecteurs du Parisien, celui qui s’impose en raison des absences de Pogba et de Kanté comme le taulier du milieu de terrain de l’Equipe de France a confié qu’il n’avait rien d’autre en tête que le Real Madrid lors du mercato. Par conséquent, Liverpool et le PSG n’ont jamais eu réellement de chance de rafler la mise dans ce dossier.

Tchouaméni n'a jamais envisagé de signer à Paris

« Le premier à s’être manifesté a été Liverpool. On a eu des discussions. Ensuite le Real est arrivé. Et dans ma tête tout était clair. C’était le Real et pas un autre. C’est le plus grand club du monde. Si tu prétends à accomplir de grandes choses, à marquer l’histoire de ton sport, il n’y a pas mieux. Je n’ai donc pas hésité une seule seconde. J’ai dit à mon agent : du moment où il y a un intérêt, on fait tout pour aller là-bas. J’étais déjà conditionné. Quand Paris s’est signalé, mon choix était déjà fait, même si j’étais content d’être approché par le PSG » a confié Aurélien Tchouaméni, qui peut aujourd’hui se satisfaire de son choix puisque quelques semaines après sa signature au Real Madrid, Casemiro a quitté la Casa Blanca pour rejoindre Manchester United. Ce qui a offert sur un plateau une place de titulaire à Aurélien Tchouaméni, lequel a réalisé une première partie de saison très convaincante à Madrid, où il a déjà mis tout le monde d’accord. En tout cas, le PSG s'est visiblement réveillé trop tard dans ce dossier et sa prise d'intérêt n'a pas permis d'inverser la tendance dans un dossier qui a pourtant été annoncé comme très bien parti dans les arcanes parisiennes pendant le mois de juin.