PSG : Quand Al-Khelaïfi et Tuchel ont retiré 180.000 euros du salaire de Kylian Mbappé

PSG : Quand Al-Khelaïfi et Tuchel ont retiré 180.000 euros du salaire de Kylian Mbappé

Photo Icon Sport

Ce dimanche, le Paris Saint-Germain recevra l’Olympique de Marseille dans un match classique de notre championnat, mais qui ne fera pas vibrer les supporters parisiens, partis pour faire grève après la nouvelle élimination prématurée de leur équipe en Ligue des Champions.

Au match aller, le PSG était allé s’imposer au Vélodrome, grâce notamment à une deuxième période de feu de Kylian Mbappé. L’attaquant international était sorti du banc pour plier la rencontre. Une décision signée Thomas Tuchel et qui avait surpris tout le monde, avant que l’explication ne tombe. Comme Adrien Rabiot, Mbappé était arrivé en retard de quelques minutes à la causerie d’avant-match, en raison d’un match suivi à la télé au même moment.

Les deux joueurs avaient retirés du 11 de départ, et l’attaquant a même vu la sanction tomber au niveau du porte-monnaie. L’Equipe révèle que l’ancien monégasque a ainsi vu sa prime d’éthique être retirée de son salaire, à savoir 180.000 euros tout de même. Pour éviter toute contestation future au sujet de cette prime qui est souvent perçue comme une possible retenue sur salaire déguisée, chose interdite en France, le champion du monde a signé un papier reconnaissant sa faute, et expliquant qu’il acceptait cette sanction financière. Un message clair envoyé à la fois par l’entraineur et la direction du club de la capitale, et qui est bien passé. Du moins en ce qui concerne Kylian Mbappé.