PSG : Objectif latéral gauche, Paris cible Nuno Mendes !

PSG : Objectif latéral gauche, Paris cible Nuno Mendes !

Icon Sport

Le mercato de gala du PSG n’est peut-être pas terminé, avec l’idée de recruter un latéral gauche d’ici minuit pour Leonardo et Mauricio Pochettino.

Après s’être offert Achraf Hakimi, Gianluigi Donnarumma, Georginio Wijnaldum, Sergio Ramos et bien sûr Lionel Messi, le Paris Saint-Germain va-t-il conclure son mercato en beauté avec le recrutement d’un latéral gauche ? C’est une possibilité qui n’est pas à exclure. Initialement, le Paris SG n’avait pas l’objectif de recruter un joueur à ce poste. Mais le retour de blessure de Juan Bernat se fait attendre, et Leonardo envisage maintenant de recruter un latéral gauche d’ici la fin du mercato, ce mardi 31 août avant minuit. A en croire Loïc Tanzi, journaliste pour RMC, le Paris Saint-Germain piste le jeune et prometteur Nuno Mendes, le Portugais du Sporting.

Paris espère aussi vendre

« Nuno Mendes au PSG avant minuit ? C’est une possibilité ! Le club travaille sur le recrutement d’un latéral gauche, en plus de certains départs possibles » a publié sur son compte Twitter le journaliste de la radio, qui informe donc que le Paris Saint-Germain a bel et bien l’intention de recruter un ultime renfort dans les ultimes délais du mercato estival. Le dossier Nuno Mendes sera corsé car Manchester City est également intéressé. De plus, le Sporting réclame 40 millions d'euros pour vendre son joyau. Cette possible arrivée dépend en plus des départs et à ce rayon, cela peine à s’activer. Layvin Kurzawa est toujours là, les indésirables du milieu de terrain (Paredes, Herrera, Danilo) aussi. Enfin, cela pourrait en revanche bouger pour Pablo Sarabia, peu utilisé par Mauricio Pochettino la saison dernière et qui devra faire face à une concurrence lunaire cette saison avec Mbappé, Messi, Neymar ou encore Di Maria. L’Espagnol est très apprécié en Espagne et reste dans les radars de l’Atlético de Madrid. Les Colchoneros attendent toutefois un départ, celui de Saul Niguez ou de Joao Felix, avant de passer à l’offensive pour le milieu du PSG.