PSG : Neymar par-ci, Neymar par-là, Daniel Riolo disjoncte

PSG : Neymar par-ci, Neymar par-là, Daniel Riolo disjoncte

Photo Icon Sport

Dimanche, le Paris Saint-Germain est vraiment tombé de très haut sur la pelouse du Stade Rennais (1-2).

Une première défaite après deux journées de Ligue 1, le club de la capitale n’avait plus connu cela depuis quelques années. Si Thomas Tuchel a tenu à dédramatiser ce revers, en prétextant une préparation physique tronquée, les critiques fusent chez les suiveurs du PSG. Pour certains, l’absence de Neymar fait cruellement défaut au club de la capitale en ce début de saison. Pierre Ménès en tête : « Le constat qu’on peut faire, c’est que sans Neymar, cette équipe est banale. Il ne faut pas s’y tromper, le facteur X de cette équipe, c’est Neymar ». Une sortie médiatique que Daniel Riolo ne partage pas du tout.

« Toutes les analyses du match du PSG à travers l’absence de Neymar sont d’une stupidité sans nom. Après chaque LDC, après chaque ITW de grand coach, on s’esclaffe devant l’idée de collectif, et là on raisonne par l’individu. C’est tellement bête et facile. Ensuite et parce que les mots d’après match ont toujours du sens… Quand, après Rennes, Tuchel parle d’absence ou de malchance, c’est préoccupant. Déjà son analyse post-Manchester avait été et reste épouvantable. Si le PSG avait gagné avec un Neymar brillant... Analyse : le PSG dépend de lui. Neymar ne sera essentiel que quand il sera dans un bon collectif avec bon système et bonne mentalité ! Et surtout quand il aura envie d’être là où il est ! Pardon mais je trouve que c’est presque con de devoir dire ça ! Et on semble oublier que Neymar va rater 3 matchs en LDC ! S’il reste au PSG, certains doivent préparer les Kleenex parce que ça va chouiner… », a lancé, sur Twitter, le journaliste de RMC, pour qui Leonardo, revenu à Paris cet été pour remettre le PSG dans le droit chemin, a encore du pain sur la planche.