PSG : Neymar et le fair-play financier, Paris a un dossier en béton

PSG : Neymar et le fair-play financier, Paris a un dossier en béton

Photo Icon Sport

Du côté du FC Barcelone et de la Liga, on est en furie contre le Paris Saint-Germain, car même si les gros clubs espagnols ont des endettements records, ce dont l'UEFA ne tient pas totalement compte pour le fair-play financier, le départ de Neymar à Paris est forcément un rude coup. Si l'instance européenne du football a confirmé qu'elle allait s'intéresser de très près à ce transfert, qu'elle ne peut pas empêcher, du côté du PSG on reste zen. Car on peut facilement l'imaginer, le club de la capitale a fait plancher des juristes de pointe et des spécialistes financiers sur ce qui sera la plus grosse opération de l'histoire du football. Nasser Al-Khelaifi n'a pas l'intention de jouer avec le feu.

« Si le PSG est sur le point de réaliser le plus gros transfert de l’histoire, un an après avoir été libéré des contraintes du fair-play financier, on peut aisément imaginer qu’il a soigneusement ficelé ce dossier afin de se prémunir de toute sanction de l’UEFA », a confié, dans L’Equipe, un proche du dossier, rappelant que si le FC Barcelone ne voulait pas vendre Neymar il lui suffisait de ne pas mettre de clause libératoire. L'hypothèse la plus vraisemblable reste toujours que le Qatar s'offrira les services de Neymar pour la promotion du Mondial 2022 et qu'avec cet argent la star brésilienne paiera lui même sa clause de cession de 220ME.