PSG : Galtier mise tout sur Mbappé, il n'a plus le choix

PSG : Galtier mise tout sur Mbappé, il n'a plus le choix

Icon Sport

Le PSG va entamer dans les prochains jours l'un des mois les plus importants de sa saison. En effet, en février, les champions de France devront faire face à un calendrier infernal.

Christophe Galtier et son staff vont prochainement rentrer dans le vif du sujet... En février, le PSG va avoir du très lourd à gérer, avec notamment une double confrontation contre l'OM, une rencontre contre Monaco et Lille mais surtout, le match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions face au Bayern Munich. Déjà chahuté par certains concernant sa gestion des stars au PSG, Galtier va donc devoir très vite rassurer, sous peine de déjà menacer son avenir dans la capitale. Pour s'aider à réussir, l'ancien du LOSC aura besoin de pouvoir compter sur ses hommes forts, dont Kylian Mbappé fait partie. D'ailleurs, Galtier indiquait après la rencontre face à Cassel que le champion du monde était désormais son vice-capitaine. Un très bon choix pour Anthony Tobelem. 

Galtier a trouvé son meilleur allié au PSG 

Sur l'antenne d'Europe 1, le journaliste est revenu sur le calendrier infernal qui attendra le PSG en février, avant de se pencher sur le cas Mbappé. « Il va falloir qu'il montre des qualités de manager incroyables et de gestion humaine. Il va passer un sacré test. Je trouve que donner le statut de vice-capitaine à Mbappé est une bonne idée, il faut miser sur lui et il l'a bien compris. Cela peut vexer certains mais ça a le mérite d'être clair. Il faut miser sur Mbappé. Il n'y a pas le choix. On l'a vu à la Coupe du monde, il était à deux doigts de nous faire champions du monde pour la deuxième fois de suite », a notamment indiqué Anthony Tobelem, impatient de voir comment le PSG va gérer ce gros tournant dans sa saison. A noter que les champions de France auront peut-être la chance de recruter un élément cet hiver sur le marché des transferts. Depuis quelques heures, le nom de Rayan Cherki revient avec insistance du côté francilien.