PSG : City refuse Mbappé, la raison dévoilée

PSG : City refuse Mbappé, la raison dévoilée

Bien décidé à faire patienter le PSG au sujet de son avenir, Kylian Mbappé ne devrait pas donner de réponses à Leonardo et au PSG dans les prochaines semaines.

Le champion du monde français se voit bien arriver en fin de saison en faisant le point sur les différents clubs qui peuvent se payer ses services, et lui proposer ce qu’il y a de mieux, à la fois en terme de compétitivité et de contrat. Le Paris Saint-Germain est forcément bien placé, avec la perspective de conserver Neymar sur le long terme, mais aussi d’attirer quelques stars mondiales, avec pourquoi pas Lionel Messi en toile de fond. Il faut dire que, comme pour la star argentine du FC Barcelone, peu de clubs peuvent se payer réellement Kylian Mbappé. Le transfert à plus de 100 ME minimum, et le salaire qui va avec, cela fait beaucoup pour 99 % des clubs européens. Il reste donc le Real Madrid, qui le suit depuis des années, le FC Barcelone qui se prend à rêver avec son nouveau président, Liverpool qui a quelques arguments à faire valoir, et pourquoi pas Manchester City. Le club propriété des Emirats Arabes Unis, a les moyens de se payer le numéro 7 du PSG, et possède de grosses ambitions sur le plan européen, avec un championnat plus compétitif que la Ligue 1. 

Jalousie dans le vestiaire

Mais cette option est d’ores et déjà à oublier selon The Athletic. Le média anglais spécialisé dans les informations dans les antres des clubs, assure que Manchester City ne souhaite pas essayer de faire signer Kylian Mbappé. Les dirigeants des Citizens ne veulent pas faire exploser leur masse salariale, non pas en raison d’un problème financier, mais parce qu’ils craignent que cela ne remette en cause l’équilibre du vestiaire. Des joueurs comme Kevin De Bruyne, Raheem Sterling ou Bernardo Silva pourraient sentir une mise au second plan de la part de leur club si Mbappé débarquait avec un salaire à plus du double du leur, qui est déjà souvent très respectable à l’image des 22 ME par an touchés par l’international belge.