PSG : Cavani à Madrid, Fred Hermel souffle un froid polaire

PSG : Cavani à Madrid, Fred Hermel souffle un froid polaire

Photo Icon Sport

Annoncé comme très proche de l'Atlético Madrid, Edinson Cavani pourrait bien quitter le PSG dès ce mercato d'hiver. Pour Fred Hermel, l'affaire est cependant loin d'être faite. 

Les supporters du Paris Saint-Germain auront peut-être du mal à la digérer, mais il se pourrait bien que leur idole, Edinson Cavani, quitte le club de la capitale sans même faire ses adieux au public du Parc des Princes. Depuis 24 heures, les rumeurs se multiplient sur un possible accord déjà trouvé entre El Matador et le club madrilène pour un transfert dès ce mercato d’hiver, alors que le meilleur buteur de l’histoire du PSG entrera dans les six derniers mois de son contrat. Leonardo et Nasser Al-Khelaifi ne seraient pas opposés à une telle opération qui permettrait de prendre un petit chèque et d’économiser le salaire d’Edinson Cavani plutôt que de le voir partir gratuitement en juin prochain. Mais pour Frédéric Hermel, grand spécialiste du football espagnol, il ne faut pas aller trop vite en besogne.

Cavani trop cher pour Madrid ?

Car si le contact entre Cavani et l’Atlético Madrid existe de longue date, le club espagnol n’a pas réellement actuellement les moyens financiers de s’offrir l’attaquant uruguayen du PSG, sauf à vendre un ou des joueurs. « On sait très bien que Cavani est un joueur Simeone compatible, il a toujours intéressé l’entraîneur argentin. Et à une époque, Diego Godin était chargé de faire le rôle de recruteur. Souvent Simeone a parlé directement avec Cavani. Et même avant qu’il signe au Paris Saint-Germain on parlait de lui à l’Atlético Madrid. Mais l’Atlético a un problème, avec la DNCG espagnole il ne peut pas sortir du rang et il faut vraiment que l’Atlético vende pour pouvoir acheter. Le PSG va demander de l’argent et il y a la question du salaire, car il y a déjà de gros salaires chez les Colchoneros, à commencer par l’entraîneur qui touche 21ME net, soit 42ME en brut. Il va falloir que l’Atlético doit se séparer de quelqu’un Si un joueur peut partir ? Oui Thomas Lemar. Mais il a un gros salaire et il a été acheté 72ME et le club ne le bradera pas », explique Frédéric Hermel, qui a quelques doutes sur la possibilité de voir Edinson Cavani quitter le Paris Saint-Germain dès le mercato d’hiver pour venir en Liga.