PSG : Après Nantes, Météhan Guclu est la meilleure raison de ne pas déprimer

PSG : Après Nantes, Météhan Guclu est la meilleure raison de ne pas déprimer

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain a connu cette saison des défaites plus graves que celle concédée à Nantes ce mercredi.

Mais cette fin de saison difficile marque tout de même les supporters parisiens, qui n’ont pas beaucoup de raisons de se réjouir, et s’impatientent même de pouvoir remporter le titre de champion de France. Néanmoins, dans le marasme nantais, Thomas Tuchel a été obligé d’appeler en renforts des habituels pensionnaires de la réserve, qui se bat pour son maintien en Nationale 2. C’est notamment le cas de Météhan Guclu, le jeune attaquant de l’équipe 2, qui est entré en fin de rencontre et a eu le temps de se distinguer avec un but d’un joli tir croisé. Forcément un moment de bonheur personnel pour le buteur d’origine turque né à Montfermeil (93).

« C'est vrai que ce n'est jamais facile de faire sa première, surtout à l'extérieur dans un match où l'on est mené 3-1, mais je suis très content d’avoir marqué mon premier but, même si j'aurais aimé qu'il y ait la victoire à la clé. Le but ? Je fais un appel en profondeur, on ne me la met pas… Ensuite le ballon va vers Colin Dagba, je lui crie "en retrait" et par bonheur il me la met, puis je réussis à la mettre au fond du pied droit. C’est clair que ça va rester dans ma mémoire car c'est mon premier but en professionnel pour mon premier match », a livré sur PSG TV un Météhan Guclu qui représente le principal – pour ne pas dire le seul – point positif de la soirée pour le PSG.