PSG : Après Aulas, la LFP va dire non à Al-Khelaifi !

PSG : Après Aulas, la LFP va dire non à Al-Khelaifi !

Photo Icon Sport

Le président du Paris Saint-Germain souhaite que la saison 2020-2021 débute plus tôt que le 23 août afin que le club de la capitale soit aidé dans sa quête européenne.

La Ligue de Football Professionnel pensait en avoir fini avec ses problèmes de calendrier, du moins en attendant que l’UEFA fixe les dates de la suite et de la fin de la Ligue des champions, mais c’était sans compter avec le Paris Saint-Germain. En effet, vendredi, lors de son Conseil d’Administration en visioconférence, le président du PSG a clairement fait savoir à la LFP qu’il souhaitait que Neymar et ses coéquipiers puissent débuter la saison 2020-2021 plus tôt que le 23 août, date à laquelle le Championnat de Ligue 1 doit reprendre. Même si le club de la capitale doit jouer la finale de la Coupe de France face à l’AS Saint-Etienne, et celle de la Coupe de la Ligue contre l’Olympique Lyonnais, le dirigeant qatari estime que cela n’est pas suffisant pour son équipe.

C’est pour cela que, selon L’Equipe, Nasser Al-Khelaifi a demandé à Didier Quillot de regarder si la Ligue 1 peut reprendre les 8-9 août comme cela avait été envisagé un temps, afin que le Paris Saint-Germain puisse arriver avec des matchs de compétition dans les jambes pour les quarts de finale de la Ligue des champions, dont la date sera fixée le 17 juin par l’UEFA. La Ligue de Football Professionnel ne s’est pas avancée dans une réponse au président du PSG, mais cette demande va être étudiée, même si plusieurs dirigeants de Ligue 1 pensent que cette quête du Paris SG ne sera pas validée par la LFP. Le Paris Saint-Germain devra probablement faire avec ses forces du moment en C1, là où ses adversaires arriveront dans la foulée de la saison de Championnat.