PSG : Al-Khelaïfi convoqué par Mbappé

PSG : Al-Khelaïfi convoqué par Mbappé

Icon Sport

Alors qu’il laisse encore et toujours planer le doute autour de son avenir au Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé attend un nouveau geste de la part de sa direction.

L’international français profite de ses vacances pour tenter de digérer sa déception de l’Euro 2021, lors duquel il a été le symbole de l’élimination de l’équipe de France avec son penalty raté face à la Suisse en huitièmes. Mais il n’oublie pas de penser à son futur en club. Attendu pour sa reprise de l’entraînement lors de la semaine du 26 juillet du côté du Camp des Loges, Mbappé sera probablement un joueur du PSG la saison prochaine. Mais pour l’instant, rien ne dit qu’il va prolonger son bail, qui court jusqu’en 2022. Potentiellement libre, le champion du monde continue de faire rêver le Real Madrid. Ce qui n’empêche pas Nasser Al-Khelaïfi de dormir. Et pourtant… Alors qu’il a toujours expliqué que Mbappé allait prolonger, le président du PSG s’est attiré l'incompréhension de sa star, qui veut maintenant des explications de NAK. C’est en tout cas l’information révélée par Jano Resseguié.

« Mbappé reste maître de son destin »

« Le renforcement de l'équipe avec l'arrivée de Wijnaldum et la signature attendue d'Achraf ne font que renforcer sa conviction qu'il peut gagner la Ligue des Champions avec le PSG. Mais, pour l'instant, il n'y a pas de renouvellement. Mbappé reste maître de son destin. Il souhaite obtenir des éclaircissements de la part du président afin d'éviter les rumeurs, tensions et et autres fausses nouvelles à son sujet qui l'ont ennuyé ces derniers mois. Il reste un peu moins d'un an à toutes les parties pour résoudre les malentendus et, espérons-le, parvenir à un accord. La route est encore longue », a lancé le journaliste de RMC Sport. Histoire d’éviter la confusion, Mbappé souhaite donc qu’Al-Khelaïfi clarifie les choses. Et si ce n’est pas le cas, le Français ne signera pas de nouveau bail à Paris, sachant que c’est le président qui a repris les rênes des négociations avec Mbappé face à l’incapacité de Leonardo.