PSG : Al-Khelaifi a flippé, Rabiot a eu une sanction bidon !

PSG : Al-Khelaifi a flippé, Rabiot a eu une sanction bidon !

Photo Icon Sport

Convoqué par les dirigeants du Paris Saint-Germain le 27 mars dernier suite à sa sortie en boîte après PSG-Manchester United et un like sur un message de Patrice Evra, Adrien Rabiot connaît désormais sa sanction. Et le milieu de terrain du PSG, mis à l'écart des matches depuis plusieurs mois doit rire sous cape. En effet, conscient qu'elle n'avait probablement pas beaucoup d'atouts dans les mains, la direction du Paris SG a décidé finalement d'infliger une mise à pied de 6 jours, qui a donc été effectuée de manière conservatoire. Le limogeage souvent évoqué d'Adrien Rabiot étant passé à la trappe.

Dans un courrier que s'est procuré RMC, le PSG justifie cette décision light, et l'on constate que la sortie nocturne du milieu de terrain a été mise de côté dans la procédure. « Le like a causé un trouble caractérisé au sein du club compte tenu notamment de la répercussion médiatique qui s’en est suivie mais surtout des graves incidents qui se sont déroulés lors de l’entraînement au Parc des Princes le dimanche 10 mars avec les supporters qui vous ont clairement mis en cause. Vous êtes obligés à un devoir de loyauté et de réserve… C'est d’autant plus intolérable que cela a nui à la cohésion et à la sérénité de l’équipe à laquelle vous appartenez », écrit notamment le Paris Saint-Germain. Reste désormais à savoir si Adrien et Véronique Rabiot vont attaquer cette sanction devant la justice prud'homale. Compte tenu des rapports avec le PSG, cela ne serait pas si étonnant que cela.