PSG : 50M ou rien, Everton ne bradera pas Kean

PSG : 50M ou rien, Everton ne bradera pas Kean

Le PSG souhaite conserver Moise Kean, prêté sans option d'achat par Everton. Toutefois, la somme réclamée par le club anglais (50ME) complique les choses.

Arrivé à Paris en prêt d'Everton avec le rôle de joker de Mauro Icardi, Moise Kean en a surpris plus d'un. Après un flop en Premier League, l'attaquant s'est relancé à Paris où il a notamment inscrit des buts importants (Basaksehir, Nice...). Au-delà de ses statistiques intéressantes (16 buts en 35 matchs toutes compétitions confondues), l'Italien a séduit la direction et les supporters parisiens par sa joie de vivre, son implication et son impact physique. Avec des joueurs tels que Neymar, Mbappé ou Di Maria, Kean apporte un profil différent, une dimension physique qui manque parfois à l'attaque parisienne. Malgré une légère baisse de régime ces dernières semaines, le joueur de 21 ans a convaincu Leonardo. Problème, le joueur est prêté sans option d'achat. Et Paris risque bien de se heurter à la fermeté d'Everton et Carlo Ancelotti...

Everton réclame 50M pour Kean

Le journaliste Fabrizio Romano, spécialiste du mercato, révèle sur son compte Twitter que la volonté du PSG de conserver Moise Kean est réelle. Le joueur lui, se plaît à Paris et souhaite rester. Le club anglais n'est pas fermé à l'idée de se séparer de son attaquant, mais pas à quel prix. « Le PSG travaille aussi sur le recrutement de Moise Kean. Everton veut bien le vendre, mais seulement pour 45-50 millions d’euros. » a écrit le journaliste. Avec la prolongation de Neymar, celle de Kylian Mbappé en négociation, le budget du PSG sera déjà bien entamé. Pas certain que Leonardo ait la marge de manoeuvre nécessaire pour débourser 50ME pour un joueur qui ne partirait pas titulaire. Le directeur sportif parisien tentera sans doute de faire baisser le prix. Attention toutefois à la concurrence de la Juventus, qui s'apprête à perdre Cristiano Ronaldo et qui a toujours rêvé de rapatrier Moise Kean, formé au club mais qui n'a jamais eu réellement sa chance en équipe première.