Pochettino viré, le PSG déchire son chèque !

Pochettino viré, le PSG déchire son chèque !

Icon Sport

A un an de la fin de son contrat avec le Paris Saint-Germain, il devient évident que Mauricio Pochettino n'ira pas au-delà de cette saison. L'entraîneur argentin souhaite prendre un chèque, mais cherche dans le même temps un travail.

Un peu plus de 17 mois après avoir succédé Thomas Tuchel, viré moyennant une grosse indemnité financière, Mauricio Pochettino sait que si le Qatar décide de le sacrifier en fin de saison, il ne sera pas dans le rouge à la banque. En juillet 2021, l’ancien manager de Tottenham avait prolongé son contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu’en juin 2023. Autrement dit pour saquer son coach et son important staff, ce qui est clairement sa priorité, Nasser Al-Khelaifi devra dépenser un peu plus de 13 millions d’euros rien que pour Pochettino, une coquette somme toutefois éloignée des 20 millions d’euros lâchés lors du limogeage de Laurent Blanc. Mais bien évidemment, le club de la capitale a longtemps espéré que Manchester United allait s’offrir Mauricio Pochettino, histoire de le libérer sans avoir à régler ses indemnités. Mais le club ayant choisi Erik ten Hag, c’est du côté du Real Madrid que les espoirs parisiens se sont déplacés. Le parcours de Karim Benzema et ses coéquipiers en Ligue des champions a cependant totalement stoppé l’idée d’un départ de Carlo Ancelotti. Pas de bol pour le PSG, sauf que…

Pochettino prêt à baisser son salaire pour rester entraîneur

Aucun gros club ne voulant s’offrir le technicien du Paris Saint-Germain, ses difficultés à gérer des stars étant indiscutables, l’avenir de l’entraîneur de 50 ans semblait devoir passer par une année sabbatique, sauf à revoir à la baisse des désirs sportifs. Et justement, tandis que le PSG a visiblement décidé de stopper l’expérience Pochettino, un club capable de convenir à ce dernier serait récemment entré dans la danse.

Dix ans après avoir quitté son poste de manager de l’Espanyol Barcelone, l’ancien joueur a tapé dans l’œil de l’Athletic Bilbao. L’équipe basque, actuellement huitième du Championnat d’Espagne à quatre points d’une place européenne, cherche un remplaçant à Marcelino, qui n’a pas accepté de prolonger. Le quotidien sportif annonce que Bilbao a contacté l’entourage de l’entraîneur argentin, lequel n’a pas refusé de discuter avec la formation qui a lancé Marcelo Bielsa en Europe en 2011. Toutefois tout n'est pas si clair.

Pochettino ou Marcelino, les élections pèsent à Bilbao

En effet, en Espagne on calme un peu cette information d'un départ de Pochettino du PSG pour Bilbao qui réjouit visiblement les supporters du Paris Saint-Germain. « Dans tous les cas, il faudra d'abord savoir quel est l'avenir de Marcelino Garcia, s'il quitte finalement le club ou renouvelle à la fois lui et son équipe technique pour continuer son contrat à l'Athletic », précise El Desmarque, qui rappelle que les élections sont en cours pour la présidence du club basque, et que chacun des candidats place ses pions et fait circuler des rumeurs. « On fait un prix de groupe pour Herrera Pochettino Draxler », « J’achèterai le maillot du club qui se coltinera Mauricio Pochettino », « J'ai de la peine pour Bilbao. Sinon concernant Pochettino. Passer de probable futur coach de Manchester United à Bilbao (avec tout le respect que je dois à Bilbao) C'est signe d'un coach dont le véritable niveau(passable) a été mis à nue », « Pochettino out ? Je l’envoie moi-même volontiers par colissimo », les quolibets des supporters du PSG se sont multipliés, preuve que les dirigeants parisiens ne choqueront personne s'ils décident de mettre fin au contrat de celui qui a réussi à faire de Lionel Messi un joueur lambda et s'est retrouvé mis à l'écart des trophées UNFP.