OL : « Rudi Garcia démission », c'est le feu à Lyon

OL : « Rudi Garcia démission », c'est le feu à Lyon

Photo Icon Sport

Un mois après voir mené l'Olympique Lyonnais dans le dernier carré de la Ligue des champions, Rudi Garcia est de nouveau brutalement attaqué. 

Même si ce n’est pas encore le numéro 1 des tendances en France, depuis ce samedi, le hashtag #GarciaDemission est très populaire sur Twitter. Le match nul de l’Olympique Lyonnais vendredi soir a remis l’entraîneur de l’OL au cœur des préoccupations à la fois des supporters du club de Jean-Michel Aulas, mais aussi, et c’est une habitude, de ceux de l’OM, partant du principe que le malheur des uns faits le bonheur des autres. Pour Rudi Garcia, qui espérait probablement que le début de saison de Ligue 1 allait être aussi réussi que le parcours de Lyon en Ligue des champions, la pression est déjà énorme. Car un an après avoir remplacé Sylvinho sur le banc de l’OL, le technicien français sait que son président ne peut pas se permettre de rater une deuxième fois de suite un ticket européen et encore plus en Ligue des champions.

Face à cette campagne virulente qui rejaillit sur les réseaux sociau, c’est le silence-radio du côté de l’Olympique Lyonnais où Jean-Michel Aulas se fait plus discret, tandis que Juninho tente de calmer l’attente des supporters en matière de mercato, sans trop y parvenir. Reste que le calendrier de l'OL est clair, puisque lors des deux prochains matchs de Ligue 1 Lyon se déplacera à Lorient, puis recevra l'OM au Groupama Stadium. Si Lyon ne prend pas au minimum 4 points sur ces deux rencontres, les dernières avant la fin du mercato, il se pourrait bien que la tension grimpe subitement du côté des bureaux du Groupama Stadium. Car Rudi Garcia a beau avoir la confiance de ses dirigeants, ces derniers seront sans pitié si le classement de l'OL ne se redresse pas.