OL : Lucas Paqueta a le melon de Neymar, sans le talent

OL : Lucas Paqueta a le melon de Neymar, sans le talent

Icon Sport

Après un début de saison sensationnel, Lucas Paqueta est rentré dans le rang avec des performances plus décevantes à l’OL.

Homme fort de l’Olympique Lyonnais au début de la saison, Lucas Paqueta a rapidement été considéré comme le meilleur joueur de la Ligue 1 au mois de septembre. Il faut dire que le Brésilien a surpris tout le monde en affichant un niveau rarement vu à Lyon ces dernières années. Mais depuis plusieurs semaines, Lucas Paqueta a perdu le fil de son début de saison exceptionnel. Tandis que certains observateurs ont mis cela sur le plan physique, ce qui peut s’entendre dans la mesure où Paqueta n’a jamais soufflé et a notamment enchainé les matchs avec l’OL et le Brésil, d’autres estiment que le problème est davantage mental. C’est le cas de Jérôme Rothen, qui a dézingué Lucas Paqueta sur l’antenne de RMC en estimant que l’ancien milieu offensif de l’AC Milan avait pris le melon en se prenant un peu trop vite pour son compatriote Neymar.

Jérôme Rothen sans pitié avec Lucas Paqueta

« Il y a des joueurs à Lyon qui se sont embourgeoisés. Je l’avais dit avant qu’ils enchaînent des mauvaises performances, mais Paqueta ce n’est plus du tout le même joueur qu’il a été sur le mois de septembre et le mois d’octobre. Je pense que lui aussi a eu du mal à comprendre, à accepter et à digérer ce nouveau statut. Il s’est vu bien trop beau, limite à se comparer à Neymar, c’est lui-même qui le disait » a analysé Jérôme Rothen, pour qui Lucas Paqueta a très mal géré sa montée en puissance. Dès le début du mois de novembre, les premières critiques ont fusé à l’encontre du n°10 de Lyon. En cause, une polémique inutile le soir d’une défaite à Rennes. Largement mené 4-0, l’OL avait obtenu un penalty que Lucas Paqueta a impérativement voulu frapper… alors qu’il n’était pas désigné par Peter Bosz. Le début du coup de moins bien pour le Brésilien, que l'Olympique Lyonnais espère retrouver de nouveau au top après le repos des fêtes de Noël.