OL : Bosz viré, la date de son départ ne fait aucun doute

OL : Bosz viré, la date de son départ ne fait aucun doute

Icon Sport

Accroché par le Stade de Reims dimanche (0-0), l’OL a quasiment dit adieu à ses espoirs de qualification européenne via le championnat.

Dixième du championnat à neuf journées de la fin de la saison, l’Olympique Lyonnais est en fâcheuse posture au moment d’aborder le sprint final. Il apparait désormais évident que si le club présidé par Jean-Michel Aulas veut jouer une coupe d’Europe la saison prochaine, il lui faudra gagner l’Europa League, ce qui serait un authentique exploit au vu des équipes encore en lice (Barcelone, Atalanta, Leipzig, West Ham). Dans l’After Lyon sur RMC, le journaliste Edward Jay a fait la synthèse de la saison catastrophique des Gones et pour le journaliste, qui se fait aussi le relai des supporters, il n’est pas envisageable que Peter Bosz soit conservé par Vincent Ponsot et Jean-Michel Aulas au-delà du mois de juin même si le Néerlandais devrait bien terminer la saison en cours.

Peter Bosz vers la sortie en fin de saison ?

« Peter Bosz a toujours une cote auprès des supporters car ce sont toujours les joueurs qui sont mis à mal : Dembélé, Aouar… Lyon se procure beaucoup d’actions donc en général il y a du jeu mais ce n’est pas Peter Bosz devant le but quand Dembélé rate le cadre sur le centre de Gusto face à Reims par exemple, pareil sur l’action d’Aouar. Le coach garde une cote mais il y a déjà un sentiment d’inachevé car sauf si l’OL gagne l’Europa League, l’OL ne sera pas européen. Je sens du côté des supporters que l’on s’est résigné. Fatalement, un entraîneur est un homme de résultat comme on le dit à Lyon. Il n’y a pas de résultat donc Peter Bosz ne sera pas là l’année prochaine. C’est ce que disent les supporters mais ils ont un goût d’inachevé car Peter Bosz n’aura pas eu l’effectif qui va avec son jeu, on s’est fait à l’idée que Lyon n’ira pas en coupe d'Europe et que Peter Bosz ne sera plus là l’année prochaine » a analysé Edward Jay dans le podcast de RMC. Seul un éventuel sacre en Europa League pourrait tout changer pour Peter Bosz…