OL : Aulas met Kalulu et le Milan AC en PLS en une phrase

OL : Aulas met Kalulu et le Milan AC en PLS en une phrase

Photo Icon Sport

Difficile été pour le moment à l’Olympique Lyonnais, où les départs s’enchainent sans compensation pour le moment.

Même chez les jeunes, la grande force du club rhodanien depuis des années, on fait la soupe à la grimace. Avec notamment le départ de Pierre Kalulu avant qu’il ne signe professionnel. Le latéral, peu convaincu par le discours de ses dirigeants mais surtout celui de Rudi Garcia, a préféré rejoindre le Milan AC, qui lui a fait une proposition financière copieuse, mais l’a surtout rapidement fait jouer avec l’équipe première pendant la préparation. L’arrière droit connait donc des débuts intéressants avec la formation italienne, mais cela ne va pas durer selon Jean-Michel Aulas. Le président de l’OL en veut clairement à son ancien joueur, et le donne en exemple à ne pas suivre.

« Il faut trouver l'équilibre entre un jeune qui a du talent, qui veut brûler les étapes, qui va être sensible à des rémunérations à court terme plus élevées que celles qu'on peut fournir en France et la conviction de pouvoir transformer le talent en performance individuelle et collective. Il y a un pas qui ne peut pas se résoudre à chaque fois en allant à l'étranger tout de suite. J'ai un jeune joueur qui, l'année dernière, était en équipe de France des moins de 19 ans. Il devait signer pro mais, au dernier moment, il est parti au Milan AC. J'ai eu tout à l'heure, pour un autre sujet, le directeur sportif du Milan AC, Paolo Maldini, que je connais par ailleurs, qui me disait qu'il n'allait probablement pas réussir. Il est parti trop vite alors qu'on avait fait des propositions », a balancé Jean-Michel Aulas dans une conférence tenue devant des étudiants d’une école de commerce supérieure, à Troyes. Un tacle pas très fair-play, et qui en dit long sur la rancoeur de JMA à l’égard de Kalulu, et qui met aussi le Milan AC et Paolo Maldini dans l’embarras avec cette opinion rapporté sur un jeune joueur tout juste recruté.