OL : Aulas écarte tout le monde, le patron c'est lui !

OL : Aulas écarte tout le monde, le patron c'est lui !

Conscient de l'importance d'une qualification de l'Olympique Lyonnais pour la Ligue des champions, Jean-Michel Aulas a pris les commandes du vestiaire.

Il reste deux matchs à l’Olympique Lyonnais pour revenir sur le podium, à commencer par un déplacement très compliqué ce dimanche à Nîmes, une formation qui lutte pour le maintien et ne lâche rien surtout à domicile. Mais pour l’OL, passer une deuxième année consécutive sans C1 n’est pas envisageable, car même si financièrement le club rhodanien n’est pas dans le rouge vif, Jean-Michel Aulas est conscient que rater cet objectif aura un impact sur le marché des transferts. Et pas dans le bon sens. C’est pour cela que le président de l’Olympique Lyonnais, qui avait décidé de se mettre un peu à l’écart, est remonté soudainement au créneau en s’invitant dans le vestiaire. Comme l’explique L’Equipe, lors du match à Monaco, dont l’importance était cruciale dans la quête d’une des trois premières places, Jean-Michel Aulas est venu parler aux joueurs et au staff quelques minutes avant le coup d’envoi et avait affirmé sa confiance, tout en s’exprimant sur un ton très ferme. On connaît la suite, l’OL s’imposant à Louis II après un match dingue.

 Et comme la méthode a été gagnante à Monaco, le président de Lyon a remis cela avant la réception (victorieuse) de Lorient. Un changement radical pour celui qui avait fait venir Juninho pour pouvoir se mettre un peu à l'écart. Mais forcément, on ne change pas si facilement que cela, et pour Jean-Michel Aulas, la défaite contre Lille au Groupama Stadium a été le signal d'alarme. Conscient qu'il fallait ramener Memphis Depay et ses coéquipiers à la réalité, le président de l'OL a décidé de quitter le confort de sa loge pour revenir dans le vestiaire. Pour l'instant, c'est une méthode 100% gagnante, et à deux match de la fin de saison de Ligue, le boss de Lyon est toujours convaincu que si son équipe gagne ses deux derniers matchs, alors le podium sera là, JMA étant persuadé que Monaco n'en fera pas autant. Première réponse ce dimanche vers 23H