Nantes : Insulté par Kita « l’allongeur de pénis », il lui taxe des places

Nantes : Insulté par Kita « l’allongeur de pénis », il lui taxe des places

Photo Icon Sport

Doué pour se faire des ennemis, Waldemar Kita a aussi le don d’agacer en dehors du monde du football. Tout ça à cause d’une phrase dans un entretien accordé à Ouest-France.

« Vous êtes un peu paysans, c’est-à-dire que vous manquez d’ouverture d’esprit », a osé le président du FC Nantes, dont les propos n’ont pas plu aux agriculteurs. En effet, le FNSEA, premier syndicat du monde agricole en Loire-Atlantique, a immédiatement repris le dirigeant de volée. « Il est qui lui ? il travaille pour allonger les pénis, fait sombrer le FC Lausanne, est impliqué dans un blanchiment d'argent. Honteux », a réagi la Fédération sur Twitter, avant l’intervention de son président sur le site de 20 Minutes.

« C’est un homme public, il faut qu’il fasse attention, "paysan", c’est une insulte pour nous, a expliqué Mickaël Trichet. On n’aime pas ça. C’est très péjoratif. En clair, les paysans sont des beaufs, des bouseux. On manque d’ouverture d’esprit avec ceux qui n’en ont pas. On parle beaucoup de notre métier sans nous connaître. Plus de 30 % maintenant des exploitants agricoles n’en sont pas issus à la base… Il n’y a que quand on a des cons en face de nous qu’on s’arc-boute et qu’on manque d’ouverture d’esprit ! »

Kita peut se rattraper

Mais le président de la FNSEA a tout de même laissé une chance à Kita de se rattraper. « Qu’il invite tous les agriculteurs du département à un match pour se faire pardonner, a-t-il proposé. Quand on fait une bévue, on la répare ! » Calmer les tensions avec les agriculteurs de la région, on imagine que ce n’est pas la priorité de Kita en ce moment, lui qui doit trouver le successeur du coach Claudio Ranieri.