William Saliba : Au-revoir l'OM et vivement Arsenal !

William Saliba : Au-revoir l'OM et vivement Arsenal !

Icon Sport

Après sa saison pleine avec l'OM, beaucoup de supporters marseillais rêvaient de voir William Saliba rester et jouer la ligue des champions la saison prochaine. Mais, malgré son adaptation au club phocéen, le défenseur compte bien jouer à Arsenal à la rentrée.

Il est le symbole du bon flair de Pablo Longoria concernant la politique de recrutement à l'OM. William Saliba a fait étalage de tout son talent et son potentiel au sein de la défense centrale marseillaise cette saison. Prêté un an par Arsenal, il fut une vraie bonne affaire pour l'OM et a contribué à placer le club phocéen à la deuxième place de Ligue 1. Après de telles performances, on s'est mis à rêver à voix haute d'une possible poursuite de la collaboration entre le joueur de 21 ans et Marseille. D'autant plus que, la saison prochaine, l'OM jouera la Ligue des champions quand Arsenal ne disputera que la Ligue Europa. 

Saliba veut s'imposer à Arsenal dans le futur

Dans cette fin de saison, William Saliba n'a cessé de clamer son amour pour le club marseillais. Il a souvent souligné le fait qu'il ne maîtrisait pas totalement son avenir, Arsenal le détenant jusqu'en juin 2024 après un transfert à 30 millions d'euros en 2019. Par là, il disait à demi-mot que cela ne le dérangerait pas de rester plus longtemps à l'OM s'il le pouvait. Ce dimanche, il était interviewé dans Telefoot et son discours était attendu sur la Canebière. Malheureusement, Saliba a explicitement mis fin au rêve des supporters marseillais de le conserver.

« J'appartiens à Arsenal, il me reste encore deux ans. Je serais à la reprise avec Arsenal. J'ai fait zéro match et j'ai quand même envie de leur montrer mon vrai visage et d'avoir la chance de jouer pour ces supporters et ce grand club », a t-il expliqué. Récemment devenu international avec l'Equipe de France, William Saliba entend donc faire son trou en Premier League et à Arsenal. Avec le Mondial 2022 dans le viseur, il devra cependant jouer bien plus à l'avenir pour conserver une place dans les 23.