Vente OM : La théorie du Saoudien détruite !

Vente OM : La théorie du Saoudien détruite !

Tandis que Pablo Longoria tente de recruter Gerson, certains estiment que l'Olympique de Marseille a probablement touché du cash du prince saoudien Al Waleed bin Talal. Mais cette théorie d'une vente cachée ne fait pas l'unanimité.

A chaque jour sa thèse concernant l’hypothétique vente de l’Olympique de Marseille. Et ces derniers jours, c’est un nouveau scénario qui est présenté par ceux qui pensent que Frank McCourt est à la veille de céder l’OM au Prince Al Waleed bin Talal. En effet, au moment où Pablo Longoria négocie au Brésil pour faire signer Gerson pour un montant dépassant les 25ME, les insiders sont eux persuadés que l’investisseur saoudien a déjà mis de l’argent dans les caisses et que cela explique que le président espagnol de l’Olympique de Marseille soit actif dans des dossiers aussi onéreux que celui de Gerson. Et d'ailleurs, une officialisation de ce scénario devrait intervenir d'ici la fin de ce mois de mai. Mais dans une émission sur Twitch, Romain Haering journaliste et présentateur pour Le Phocéen, a démonté avec des arguments solides cette thèse qui circule très activement.

Pour le journaliste, qui suit quotidiennement l’OM, la vente de Marseille commence à rendre tout le monde un peu fada. « D’où vient l’argent pour Gerson ? C’est simple on a un actionnaire qui est milliardaire ! La théorie du saoudien caché je n’y crois pas une seconde. Si tu rachètes l’OM ou que tu deviens majoritaire en mettant plein d’argent, tu veux que ça se sache. Quel est l’intérêt de rester caché ? On parle du 31 mai, mais on avait parlé du 16 mai, et puis c’était en février aussi. Mais tout le monde le sait, nous sommes contrôlés par des puissances qui nous interdisent de révéler des choses (ironie) Tout cela devient lassant, mais après tout nous aussi on souhaite que de l’argent arrive et le plus vite sera le mieux. Si c’est McCourt qui remet de l’argent tant mieux, si c’est un milliardaire encore plus riche que McCourt tant mieux. Mais après il faut arrêter de délirer (…) Qui peut dire que ça se fera dans les deux semaines ? Personne et surtout pas les réseaux sociaux (…) Ceux qui veulent voir autre chose dans le transfert de Gerson voient autre chose, mais il faut arrêter cela », a lancé Romain Haering, qui ne croit pas vraiment que la date du 31 mai soit sérieuse.