Vente OM : Il travaille secrètement et McCourt adore

Vente OM : Il travaille secrètement et McCourt adore

Icon Sport

Frank McCourt est-il prêt à écouter une grosse offre si elle venait dans les prochains mois ? Les rumeurs se multiplient discrètement, et l'Américain serait bien prêt à vendre l'OM en cas de proposition intéressante. 

Eliminé de toutes les compétitions européennes cet automne, l’Olympique de Marseille tente néanmoins de conserver un effectif compétitif pour atteindre ses objectifs nationaux. Cela passe par un mercato ambitieux et c’est le moment de l’année que Pablo Longoria. Le président de l’OM se démène pour apporter des joueurs de qualités à Igor Tudor, et jusqu’à présent, les supporters n’ont pas à se plaindre des efforts fournis. Il faut dire que Frank McCourt ne regarde pas à la dépense, et le propriétaire américain est toujours là en fin de saison pour boucler les comptes. Même s’il n’apprécie pas particulièrement cette situation et préférerait voir son club gagner de l’argent, le natif de Boston n’a jamais rechigné. Ces efforts financiers passent pourtant au second plan dès qu’une rumeur sur la vente de l’OM débarque. 

Priorité à la discrétion pour le rachat

Ce fut le cas il y a deux ans, avec Mourad Boudjellal et ses grandes annonces fantasques pour laisser entrevoir les signatures de Zinedine Zidane et Cristiano Ronaldo à Marseille. Mais jamais le moindre sou n’a été sorti et son compère Mohamed Ajroudi a fini par se retirer discrètement. D’autres rumeurs sont apparues depuis, avec notamment des intérêts saoudiens, ou bien la société locale CMA CGM, sponsor maillot du club pour les années à venir, qui rêverait de récupérer l’OM. 

Plusieurs journalistes ont donné du crédit à certaines pistes, comme Daniel Riolo ou Romain Molina, pour qui la vente de l’OM est bien possible si un acheteur y met le prix. Le consultant de RMC voyait même venir un travail en sous-main signé Rodolphe Saadé, le milliardaire qui dirige la CMA CGM et qui active ses réseaux pour se faire connaitre dans le milieu marseillais proche de l’OM. Du travail de fond qui n’est pas anodin et laisse entendre que les intérêts sont réels pour un rachat du club phocéen. Une version confirmée par Le Quotidien du Sport, qui affirme que la discrétion est de mise dans plusieurs dossiers, mais que cela n’empêche surtout pas d’avancer. Le fait que cela se fasse sans avoir besoin de grands coups d’annonce garantit même que les opérations peuvent avancer sans bruit. 

McCourt, il en faut pas le croire sur parole

Un scénario qui représente tout le contraire de ce qu’affirme Frank McCourt, dont le clan répète tout simplement qu’une vente n’est pas possible. Mais le journal sportif l’affirme, les dénégations de l’Américain n’ont pas beaucoup de valeur, puisque lors de la dernière grosse vente dans le sport de sa franchise de base-ball des Dodger’s, il avait affirmé quelques mois plus tôt qu’il ne vendrait jamais son bien. Une piqure de rappel qui laisse entendre que, si McCout n’a jamais vendu l’OM jusqu’à présent, c’est selon les spécialistes surtout parce qu’il n’a jamais reçu la bonne offre. Celle qui pourrait lui permettre de retomber sur ses jambes après avoir beaucoup investi dans la formation provençale.