Pierre Ménès effaré par ce « Bielsa qui avait tous les droits »

Pierre Ménès effaré par ce « Bielsa qui avait tous les droits »

Photo Icon Sport

Comme tout le monde, Pierre Ménès a été totalement estomaqué samedi soir en apprenant la nouvelle de la démission de Marcelo Bielsa de son poste à l’Olympique de Marseille. Pour le consultant de Canal+, qui n’avait parfois pas ménagé El Loco la saison passée, cette décision de l’entraîneur argentin est totalement incompréhensible. Mais Pierre Ménès estime que cela témoigne de la manière dont Marcelo Bielsa considérait l’OM, à savoir sa chose.

« Voilà un homme qui a un sens du contrepied assez fulgurant. L’an passé il fracassait Labrune mais finissait la saison. Cette fois, il encense son président avant de quitter le navire quatre jours plus tard. Pourquoi ? Un problème de contrat, d’après la version d’El Loco. En tout cas je n’imagine pas qu’il plante l’OM à ce stade de la saison pour aller ailleurs. S’est-il senti trahi ? Par quoi ? J’avoue que les mots me manquent.  Mais je pense que tout ça est aussi la conséquence d’une gestion interne assez invraisemblable, qui a mené à une situation où l’Argentin avait tous les droits. Celui de partir en vacances quand ça l’arrangeait puis d’en revenir quand il en avait envie, de dire « oui » à l’arrivée d’un joueur puis « non », puis d’en prendre un autre… J’ai quand même souvent eu l’impression ces dernières semaines que l’OM était vraiment pris en otage. Ce qui est sûr c'est que le club se retrouve sans coach dès l’entame du championnat, à une période qui ne va pas franchement faciliter la recherche d’un successeur », constate, sur son blog, Pierre Ménès, conscient de la difficulté qui se présente pour l’Olympique de Marseille alors que la saison vient à peine de commencer, qui plus est par une défaite.