Payet sous le choc et forfait pour OM-Troyes ?

Payet sous le choc et forfait pour OM-Troyes ?

Icon Sport

Tandis qu’à Lyon certains observateurs estiment que Dimitri Payet « en rajoute », le meneur de jeu de l’OM pourrait être forfait contre Troyes dimanche.

L’agression dont Dimitri Payet a été victime au Groupama Stadium de Lyon laisse des traces. Physiquement, le n°10 de l’Olympique de Marseille a mis de longues minutes à se remettre de l’impacte du jet de bouteille dont il a été la cible. Mais psychologiquement, les séquelles semblent plus profondes pour Dimitri Payet. Et pour preuve, le capitaine marseillais n’a toujours pas repris l’entraînement ce mardi, deux jours après l’Olympico qui a tourné court en raison des événements que l’on connait tous. Dimitri Payet, qui a fait l’objet d’un examen de la part d’un médecin du travail afin d’évaluer les conséquences psychologiques de cette agression, pourrait être contraint de déclarer forfait pour le match de Ligue 1 face à Troyes dimanche prochain alors qu’il est suspendu pour le déplacement à Galatasaray en Ligue Europa.

A en croire Le Phocéen, le staff de l’Olympique de Marseille aimerait que Dimitri Payet reprenne l’entraînement dans le calme en milieu de semaine lorsque ses coéquipiers seront en déplacement à Istanbul et espère pouvoir compter sur leur capitaine contre Troyes dimanche soir dans un match qui se jouera à huis clos au stade Vélodrome. Mais le média marseillais affirme sans sourciller que la « question de sa présence pour OM-Troyes se pose » sérieusement. Comme le rapportait par ailleurs RMC, Dimitri Payet est sous le coup d’un arrêt de travail comme n’importe quel salarié auquel il arriverait un accident sur son lieu de travail. Dimitri Payet, qui a porté plainte lundi après son agression à Lyon, pourrait donc manquer le prochain match de Ligue 1 de l’Olympique de Marseille, ce dont les supporters phocéens ne s’attendaient sans doute pas lorsqu’ils ont vu leur capitaine s’écrouler à la troisième minute du match entre l’OL et l’OM dimanche soir au Groupama Stadium de Décines. Notons par ailleurs que si Payet était contraint de déclarer forfait pour un match de Ligue 1 une semaine après les incidents, cela pourrait alourdir le dossier de Lyon alors que la commission de discipline de la LFP rendra ses sanctions le 8 décembre prochain.