OM : Strootman contre Lirola, le coup de génie de Longoria

OM : Strootman contre Lirola, le coup de génie de Longoria

Afin de baisser le montant réclamé par la Fiorentina pour Pol Lirola, Pablo Longoria envisage d'inclure Kevin Strootman dans la transaction.

Après des premiers matchs compliqués ainsi qu'une polémique autour d'une fête clandestine lors de son arrivée à Marseille, Pol Lirola a rapidement rectifié le tir. Depuis l'arrivée de Jorge Sampaoli, le latéral peut exploiter pleinement ses qualités offensives et s'est montré décisif à plusieurs reprises. Du côté de l'OM, on souhaite à tout prix conserver le joueur, seulement prêté par la Fiorentina. L'Espagnol, finalement non retenu par Luis Enrique pour l'Euro malgré des rumeurs, n'envisage pas son avenir ailleurs qu'à Marseille, comme l'a récemment expliqué son père. « Pol ne pense qu'à une chose, que les clubs s'entendent sur le transfert et qu'il puisse continuer à l'Olympique de Marseille. Il a d'autres options mais il ne veut entendre parler que de l'OM, il ne veut pas revenir à la Fiorentina. » Tous les voyants semblent donc au vert pour que Lirola poursuive sa carrière à l'OM. Pourtant, la réalité économique rend la vie dure à Pablo Longoria.

Strootman en monnaie d'échange ?

Prêté par la Fiorentina, Pol Lirola dispose d'une option d'achat fixée à 12ME. Une somme importante pour un club en difficulté financière comme l'OM. Dans une interview pour Sky Italia, Pablo Longoria a reconnu vouloir négocier ce tarif à la baisse. « Il a fait une grande fin de saison. Ce que nous voulons faire, c'est assurer la continuité avec les joueurs. Nous avons une option d'achat et nous devons négocier. Les circonstances à Florence sont également particulières étant donné le changement d'entraîneur, mais nous devons le comprendre. L'option d'achat est valable jusqu'au 31, il reste encore quelques jours pour négocier. » Et pour ce faire, Pablo Longoria a plus d'un tour dans son sac. Le site Viola News révèle l'idée du président marseillais pour conclure le deal : inclure Kevin Strootman dans la transaction. Indésirable à l'OM compte tenu de ses performances et son salaire XXL, le milieu de terrain néerlandais a été plutôt bon lors de son prêt au Genoa. Son profil pourrait plaire aux dirigeants florentins, souvent friands de joueurs de renom (Ribéry, Callejon) et n'hésitant pas à offrir de gros salaires. Il s'agirait là d'un coup de maître de la part de Pablo Longoria, qui réussirait à conserver un joueur de talent sans dépenser énormément, tout en de se débarrassant d'un joueur non désiré par Jorge Sampaoli.