OM : Sampaoli de retour, énorme magouille à Marseille

OM : Sampaoli de retour, énorme magouille à Marseille

Icon Sport

Contre toute attente, Jorge Sampaoli a claqué la porte de l’OM au début du mercato estival, après avoir qualifié l’équipe en Ligue des Champions.

En parfaite osmose avec le club et avec les joueurs, Jorge Sampaoli est parti contre toute attente au début du mercato estival. A ses yeux, le mercato de Pablo Longoria n’était pas assez rapide et trop peu ambitieux, lui qui réclamait Renato Sanches ou encore Antoine Griezmann à l’OM. S’il avait été plus patient, Jorge Sampaoli aurait peut-être été ravi d’accueillir à Marseille des joueurs tels que Clauss, Alexis Sanchez, Mbemba ou encore Bailly. Mais le technicien argentin, qui est depuis revenu à Séville, a décidé de tout plaquer. Une décision qui a sonné comme un coup de massue chez certains dirigeants dont Élodie Malatrait, la directrice ­adjointe de la communication et responsable du protocole, au club depuis dix-sept ans.

Elodie Malatrait a discuté avec Sampaoli cet été

Dans son édition du jour, L’Equipe dévoile que la salariée de l’Olympique de Marseille a œuvré dans l’ombre afin de faire revenir Jorge Sampaoli sur sa décision. Sur le départ car chassée par Javier Ribalta et Pablo Longoria, Elodie Malatrait est ciblée en raison de sa trop grande proximité avec le groupe professionnel. Lors du stage estival dans le « Clairefontaine anglais » il y a quelques semaines, la directrice-adjointe de la communication de l’OM a fait le lien entre les joueurs et la direction au sujet du mal-être de certains par rapport à la méthode du nouveau coach Igor Tudor. Avec le technicien argentin, elle a discuté d’un potentiel retour de Jorge Sampaoli à l’Olympique de Marseille.

Pablo Longoria veut faire le ménage à l'OM

Plusieurs joueurs professionnels de l’effectif olympien ont appris que Malatrait dialoguait avec Jorge Sampaoli et la directrice-adjointe du club a ainsi été mise sous pression par certains joueurs, qui voulaient impérativement voir Sampaoli revenir au club. Ce problème vis-à-vis d’Igor Tudor n’est pas passé inaperçu au sein de la direction. Pour la réception de Rennes au Vélodrome le 18 septembre dernier, Elodie Malatrait a ainsi été écartée du vestiaire de l’équipe par la direction. Réintégrée depuis, elle se sent plus menacée que jamais et fait son maximum ces dernières semaines afin de sauver sa place, mais le mal est peut-être fait pour Pablo Longoria, qui souhaite faire le ménage chez les directeurs des différents services à l’OM. La preuve, même David Driio, directeur sportif dont on pensait qu’il faisait l’unanimité au sein du club, est également sur la sellette.