OM : Privé de ce droit fondamental, Marseille s’indigne

OM : Privé de ce droit fondamental, Marseille s’indigne

Photo Icon Sport

C’est désormais officiel même si le doute n’était pas possible, les supporters marseillais ne seront pas autorisés à soutenir leur équipe ce dimanche à Lyon.

Il faut dire que les autorités avaient déjà bien fait comprendre la tendance en refusant de programmer les réunions habituelles pour organiser ce genre de rencontres majeures. L’OM en a pris note, mais ce n’est pas pour autant que le club provençal accepte aussi facilement que cela ces interdictions à la pelle qui tombent.

« L’Olympique de Marseille prend acte de l’interdiction de déplacement des supporters marseillais, ce dimanche 23 septembre au Groupama Stadium à Lyon. Le club regrette profondément cette décision, qui arrive tardivement et ne respecte pas le délai favorable au dialogue.

Même s’il continuera à s’opposer à tout débordement inacceptable, l’OM cultive le souhait de conserver son enracinement populaire et se félicite de la bonne tenue de ses groupes de supporters depuis le début de saison. Nous considérons fondamental le droit d’être soutenu par nos supporters dans nos déplacements, bien entendu dans le respect de l’ordre et l’absence de violence ou d’incitations à la haine et au racisme (...). Le club invite donc chacun des groupes de supporters à être à la hauteur de la confiance qu’il leur porte afin qu’ils puissent continuer à se déplacer dignement et soutenir leur équipe de cœur partout en France comme en Europe. Il incite aussi la LFP et les pouvoirs publics à redoubler d’efforts pour que s’établisse un dialogue constructif et pérenne avec les représentants des associations de supporters sans qui le football perdrait une grande partie de son attrait », ont prévenu les dirigeants marseillais, dégoûtés de ne même pas avoir vu les autorités tenter d’organiser ce déplacement.