OM : Mandanda humilié, le risque colossal

OM : Mandanda humilié, le risque colossal

Remplaçant au profit de Pau Lopez depuis le début de la saison, Steve Mandanda aura-t-il au moins l’honneur de jouer en Coupe de France ?

Il y a dix jours en huitième de finale contre Montpellier, le champion du monde 2018 n’avait pas joué à la surprise générale. Après la qualification de l’Olympique de Marseille aux tirs au but, le staff phocéen avait expliqué que l’absence de Steve Mandanda s’expliquait par une douleur à la cheville du gardien de l’OM, ce qui avait obligé Jorge Sampaoli à titulariser son n°1 habituel Pau Lopez. Ce mercredi, un choc se profile pour Marseille à l’Allianz Riviera contre Nice en quart de finale et forcément, le choix de Jorge Sampaoli sera scruté. A en croire les informations de L’Equipe, Steve Mandanda n’a aucune assurance de jouer même si en faisant le choix de rester à l’OM cet hiver, le gardien formé au Havre avait logiquement l’espoir de jouer les matchs de Coupe de France et d’Europa Conférence League.

Mandanda titulaire à Nice, un gros doute ?

Analysant la situation complexe de Steve Mandanda dans les colonnes du quotidien national, Mélisande Gomez n’écarte pas une humiliation de plus pour le gardien français, qui pourrait rester sur le banc dans cette dernière ligne droite de la Coupe de France. « Dans le but, Steve Mandanda, attendu mais finalement remplaçant contre Montpellier au tour précédent (1-1, 5-4 aux t.a.b.) à cause d'une douleur à une cheville, pourrait débuter, même s'il n'a eu aucune assurance de la part de son entraîneur pour être titulaire en Coupes. Si les matches s'enchaînent pour les Marseillais, Sampaoli ne fera pas de calcul » prévient le journal, pour qui Jorge Sampaoli est focalisé sur l’objectif de faire remporter la Coupe de France à Marseille. Et pour accomplir ce rêve, l’entraîneur de l’OM sera forcément tenté d’aligner la meilleure équipe possible à ses yeux. Donc de titulariser son n°1 habituel, à savoir Pau Lopez…