OM : Mandanda doit partir, Riolo craint un coup tordu

OM : Mandanda doit partir, Riolo craint un coup tordu

Icon Sport

En manque de temps de jeu depuis le début de la saison, Steve Mandanda va s’entretenir avec Jorge Sampaoli avant de décider de son avenir.

La légende Steve Mandanda va-t-elle quitter l’Olympique de Marseille au mercato hivernal ? La question est sur toutes les lèvres dans la cité phocéenne depuis les informations révélées lundi soir par RMC. Selon la radio, Steve Mandanda a demandé un entretien avec son entraineur Jorge Sampaoli afin de clarifier sa situation. Dans le cas où le coach argentin confirmerait à Mandanda qu’il est n°2 derrière Pau Lopez et que ses chances de jouer lors de la deuxième partie de saison sont minces, alors l’international français pourrait acter son choix de partir au mois de janvier. Un choix qui fait polémique à Marseille, où les supporters aimeraient plutôt que Mandanda se batte pour sa place et reste jusqu’à la fin de la saison pour encadrer un groupe relativement jeune. En revanche, Daniel Riolo comprend à 100 % l’état d’esprit de Steve Mandanda, qui veut simplement jouer et se faire plaisir du haut de ses 36 ans afin de ne pas terminer sa carrière frustré sur le banc.

Riolo met Sampaoli en garde

Le consultant de l’After Foot a une seule crainte, que Jorge Sampaoli et Pablo Longoria ne soient pas honnêtes avec Steve Mandanda en manquant de franchise lors de cet entretien avant le mercato hivernal. Pour le reste, Daniel Riolo estime que Mandanda a fait son temps et qu’il n’y a rien de choquant à ce qu’il demande à quitter Marseille pour jouer davantage dans les semaines à venir. « C’est parfaitement compréhensible que Mandanda ait envie de jouer et de ne pas terminer sa carrière sur le banc à l’OM. S’il a encore envie d’être titulaire quelque part, je ne pourrais que l’encourager. Et là où j’espère que Marseille et Sampaoli seront cleans, c’est de lui dire « vas-y mon vieux, si tu as envie de jouer, trouve un club et vas-y ». Je peux parfaitement comprendre que Steve Mandanda ait envie de continuer à jouer et que ce rôle de parrain du vestiaire, ça ne l’emballe pas trop. En plus, ce n’est pas intéressant de garder un Mandanda qui fait la gueule. Il n’a plus envie d’être là, la situation ne lui plait pas » analyse Daniel Riolo, lucide sur la situation de Mandanda et qui comprend l’état d’esprit actuel du champion du monde 2018.