OM : Lihadji le futur flop, Dugarry prend les paris

OM : Lihadji le futur flop, Dugarry prend les paris

Photo Icon Sport

Agacé par l’incertitude du clan Isaac Lihadji, l’Olympique de Marseille a mis un terme aux négociations. Une décision approuvée par Christophe Dugarry.

Considéré comme le plus grand espoir de l’Olympique de Marseille, Isaac Lihadji ne devrait pas y signer son premier contrat professionnel. Après des mois de négociations, les dirigeants olympiens ont fini par craquer. Le club phocéen a en effet interrompu les discussions, quitte à laisser son jeune ailier filer à la fin de son contrat aspirant en juin prochain. S’il s’agit d’un énorme échec pour le directeur sportif Andoni Zubizarreta, Christophe Dugarry valide cette décision et assure que le minot regrettera cet épisode.

« Ce sont des décisions difficiles à prendre, mais tu ne peux pas non plus être esclave d'un entourage, d'un joueur, a approuvé le consultant de RMC. Tu proposes des choses correctes, sensées, mais ça ne doit pas, à cet âge-là, être une question financière. Je suis désolé, mais si à cet âge-là c'est une question financière, eh bien cours après l'argent, cours après l'oseille, et puis tant pis pour toi ! Ce serait bien de sortir tous ces joueurs qui ont fait le choix de partir très très jeune, a priori pour une question financière. Où en sont-ils aujourd'hui ? Quelle est leur carrière ? Je ne pense pas qu'il y en ait beaucoup qui se retrouvent à faire une jolie carrière. »

Dugarry se met à la place d’Eyraud

« La priorité des priorités à cet âge-là, c'est jouer, jouer, jouer... Que tu n'aies pas la fibre patriotique, ok, mais il faut un club où tu joues. Il n'y a que ça qui va te permettre de progresser, a conseillé l’ancien Marseillais. Imagine-toi, quand tu es président, quand tu vois débarquer ces jeunes-là. Déjà il faut essayer de comprendre l'environnement, ça doit être un casse-tête... » Toujours écarté par le coach André Villas-Boas, Lihadji serait convoité par Lille et le Borussia Dortmund.