OM : Les supporters aux commandes du club, Maracineanu craque

OM : Les supporters aux commandes du club, Maracineanu craque

Icon Sport

Dans la tempête comme rarement, Jacques-Henri Eyraud semble seul contre tous à l’Olympique de Marseille.

En effet, le président olympien s’est mis une grande majorité des supporters olympiens à dos en lançant le projet « Agora OM ». La crainte d’une dissolution des groupes Ultras est forte, ce qui fait évidemment beaucoup réagir depuis plus d’une semaine dans la citée phocéenne. Invitée de France Info ce vendredi, la Ministre des Sports a faite savoir qu’elle observait l’évolution de ce dossier avec la plus grande attention. Et pour preuve, Roxana Maracineanu, a notamment dévoilé qu’elle devait s’entretenir dès ce jour avec Jacques-Henri Eyraud pour avoir quelques éclaircissements sur le sujet.

« Il faut éviter à tout prix des violences au moment des matchs de sport. Les matchs doivent rester des moments festifs. Et même si on n’est pas content de la manière dont l’équipe est gérée, on ne doit pas partir en vrille comme ça. La dissolution des groupes de supporters ? Je vais avoir Jacques-Henri Eyraud au téléphone ce vendredi pour en discuter avec lui. Moi, je tiens beaucoup à ce que l’on respecte les supporters. Ils étaient là avant que les dirigeants de l’OM soient là et ils seront encore là pendant des années, il faut les respecter et les associer. Il faut trouver des terrains d’entente, les impliquer pourquoi pas à la gouvernance du club, avoir leur avis au moment où on prend des décisions sur des joueurs ou des entraîneurs, ça existe ailleurs » a lancé la Ministre des Sports, visiblement adepte du modèle Socios très largement appliquée en Espagne et notamment dans des clubs historiques tels que le FC Barcelone ou le Real Madrid.