OM : Les légendes au pouvoir, Sauzée sort la carte vermeil

OM : Les légendes au pouvoir, Sauzée sort la carte vermeil

Photo Icon Sport

Champion d’Europe avec l’OM en 1993, Franck Sauzée n’a jamais caché l’attention toute particulière qu’il avait pour le club phocéen.

Le voir ainsi revenir sur le devant de la scène avec sa deuxième place cette saison lui fait clairement plaisir. Mais il y a quelques chose qui ne va pas à Marseille selon l’ancien milieu de terrain. Au coeur de l’organigramme, alors que Jacques-Henri Eyraud cherche à reconstruire le club avec le départ d’Andoni Zubizarreta, cela manque d’anciens et de vieilles gloires. Si Basile Boli a bien un rôle d’ambassadeur, c’est à peu près tout en ce qui concerne les fonctions officielles. Et pour Franck Sauzée, c’est un problème qui démontre que l’OM ne se donne pas les moyens de briller en Coupe d’Europe.

« L’OM doit avoir une réflexion globale. Aujourd’hui ce qui me gêne, c’est d’entendre les gens parler de la Ligue des champions. C’est compliqué d’entendre ça, nous, on sait ce que ça implique d’aller au bout. Il faut faire des sacrifices, être complètement imprégné de la Ligue des champions, ça doit être un objectif, un comportement. Et ceux qui l’ont vécu savent ce qu’il faut faire. C’est dommage qu’il n’y ait pas une sorte de témoignage. Cela manque cruellement d’anciens joueurs pour apporter un plus dans la préparation, dans l’entourage marseillais. Dans les autres grands clubs comme au Milan AC, il y a une ossature d’anciens joueurs. A Marseille il n’y a pas cette culture du joueur qui a porté  ce maillot », a demandé le consultant sur les antennes d’Europe 1. Un voeu qui sera certainement pieu, la direction n’ayant pas spécialement sondé les profils d’anciens joueurs, même si dernièrement, Pascal Olmeta s’était aussi porté candidat à une fonction à l’OM.