OM : Le sauveur c'est McCourt pas Al-Walid ben Talal

OM : Le sauveur c'est McCourt pas Al-Walid ben Talal

Icon Sport

Tandis que son départ est souvent évoqué dans le cadre d’une vente de l’OM, Frank McCourt continue de subvenir aux besoins de son club.

Depuis octobre 2016, Frank McCourt est aux manettes de l’Olympique de Marseille et officiellement, il n’a pas l’intention de passer la main. Il semble au contraire s’investir de plus en plus dans la vie de son club. Présent au mois de mars afin d’introniser Pablo Longoria à la présidence de l’OM, l’homme d’affaires américain est de nouveau en France actuellement. Après avoir assisté au dernier match de championnat à Metz (1-1), Frank McCourt a multiplié les rendez-vous d’affaires et a préparé le mercato avec Jorge Sampaoli et Pablo Longoria. Dans les colonnes de La Provence, une figure historique du football français a rendu un véritable hommage au patron de l’Olympique de Marseille en la personne de Guy Roux, bluffé par l’investissement sans failles de Frank McCourt.

Guy Roux encense McCourt et Sampaoli 

« C’est sans doute le club français qui a pu verser le plus de larmes d’avoir eu un stade vide, tellement le stade fait partie du club. On ne peut pas prononcer le mot OM sans stade Vélodrome. Et pourtant, en ce moment, c’est ce qu’on fait. Ce sont eux les plus malheureux. Tant que je n’ai pas été vacciné, je ne suis pas allé voir Auxerre. J’y suis retourné après mon deuxième vaccin. Je suis parti à la mi-temps, je ne supportais pas d’être dans un stade vide. Je suis agréablement surpris de l’attitude de l’actionnaire Frank McCourt. Je l’ai trouvé sympathique à la télévision. Je m’aperçois qu’il est persévérant, a donné beaucoup plus que ce qu’il avait prévu. Il a sauvé l’OM et continue de le faire. Sampaoli ? Il s’y est bien pris, il s’est tout de suite mis les joueurs dans la poche, y compris le meilleur (Dimitri Payet) qui était le plus en difficulté. En relevant le meilleur, il a relevé l’équipe, a obtenu des résultats positifs et gagné une place en Ligue Europa. C’est bien vu l’état dans lequel était l’OM » a jugé l’ancien entraîneur de l’AJ Auxerre, pour qui les supporters marseillais feraient bien d’être reconnaissants envers Frank McCourt, plutôt que de souhaiter son départ tous les jours.