OM : L'agent d'Evra a déjà zappé la case Pole Emploi

OM : L'agent d'Evra a déjà zappé la case Pole Emploi

Photo Icon Sport

Alors qu'il vient juste de quitter l'Olympique de Marseille par la toute petite porte, Patrice Evra envisage bien de poursuivre sa carrière. Mais pas forcément en Serie A.

Pour avoir assené un violent coup de pied dans la tête d'un supporter phocéen injurieux, le 2 novembre dernier avant la rencontre d'Europa League contre les Portugais de Guimaraes (0-1), Patrice Evra a dû quitter l'OM. Suspendu de toutes compétitions européennes jusqu'au 30 juin 2018 par l'UEFA, le latéral gauche a surtout résilié, « d'un commun accord », son contrat avec « effet immédiat » vendredi dernier. Par conséquent, l'ancien joueur de la Juve est désormais libre comme l'air et peut donc s'engager dans n'importe quel club puisqu'il peut encore jouer en championnat dès cette saison. Une bonne nouvelle pour Federico Pastorello, son agent.

« Il sait qu’il a tort, mais sa carrière ne s’arrête pas là. Il ne veut pas s’arrêter ainsi. Physiquement, il est plus fort qu’il y a 5-6 ans et beaucoup de clubs nous ont déjà contactés. Il sera difficile cependant de le revoir en Italie. Patrice ne se voit pas de nouveau en Serie A, après plusieurs années avec la Juventus Turin. Nous n’excluons rien, pas même le bleu de Naples, mais je pense que ce sera compliqué », a balancé, sur la Gazzetta dello Sport, l'agent d'Evra, qui avoue donc que le futur de son joueur ne passera pas par Naples, où il ne devrait donc pas pallier la longue absence de Ghoulam. À 36 ans et vu son niveau affiché depuis le début de la saison avec Marseille, Evra aura de toute façon bien du mal à rejouer dans un top club européen...