OM : Guendouzi, son départ se confirme

OM : Guendouzi, son départ se confirme

L'OM prêt à réaliser une grosse vente pour se renflouer ? C'est une tendance qui n'est pas écartée alors que Matteo Guendouzi plait à au moins trois clubs européens. 

Blessé à la cheville, Matteo Guendouzi ne sera pas sur la pelouse du Vélodrome pour le match de ce jeudi soir de l'OM face à Toulouse. Un rendez-vous manqué pour le retour du vice-champion du monde, qui n’a quasiment pas joué au Qatar, et doit donc avoir des fourmis dans les jambes. Ce ne sera probablement que partie remise puisque les matchs vont s’enchainer pour l’OM. Le club marseillais pourrait toutefois avoir une grosse surprise au sujet de l’avenir de son international français, annoncé avec de plus en plus d’insistance dans un autre club dès cet hiver. Son bon début de saison, ses performances remarquées en Ligue des Champions et sa présence dans le groupe France en ont fait un joueur placé sur les tablettes de plusieurs clubs européens. 

Guendouzi a des touches en Italie et en Angleterre

Et les fuites de ces derniers jours sont confirmées désormais par des journalistes spécialisés sur le mercato. Ainsi, au moins trois clubs rêvent de s’offrir Matteo Guendouzi dès cet hiver, alors que son départ n’est pas forcément prévu à la base. En Italie et en Premier League, où l’ancien du PSG a déjà évolué par le passé du côté d’Arsenal, la cote de l’international français remonte en flèche. Même si l’identité des clubs désireux de le faire signer n’a pas été dévoilée, cet intérêt prononcé pose question. 

A l’OM pour l’heure, entre Pablo Longoria et Igor Tudor, il n’est pas question de se défaire d’un cadre. Mais une belle vente ne sera jamais totalement écartée par le président espagnol du club phocéen, qui a toujours eu du mal à réaliser de gros transferts dans le sens des départs. L’Equipe confirme de son côté que le départ précipité du milieu de terrain est envisagé si de belles propositions venaient à arriver. Les joueurs à forte valeur marchande ne sont pas si nombreux, et Frank McCourt aimerait voir son club être capable d’effectuer de belles rentrées d’argent. Mais à l’heure où Amine Harit est blessé pour plusieurs mois, la polyvalence et l’énergie de Guendouzi sont vitales pour l’OM.