OM : Et si le futur grand attaquant était déjà au club ?

OM : Et si le futur grand attaquant était déjà au club ?

Photo Icon Sport

Ces trois dernières années, le dossier du grand attaquant a causé bien des problèmes aux dirigeants de l’Olympique de Marseille en période de mercato.

Effectivement, il a été difficile pour l’état-major de l’OM de remplacer Bafétimbi Gomis. Kostas Mitroglou et Valère Germain n’ont pas répondu favorablement aux attentes et il aura donc fallu attendre l’été dernier et la venue de Dario Benedetto pour trouver un avant-centre suffisamment bon pour clore le débat. Cependant, l’Argentin a déjà 29 ans et le problème risque de se reposer dans quelques années. Pas de panique : le nouveau patron du centre de formation marseillais Nasser Larguet a peut-être du lourd en magasin, comme il l’a indiqué sur le plateau du Phocéen.

« Au niveau des attaquants, je peux vous garantir qu’on a des potentialités. J’ai vu un petit peu dans toutes les catégories, il y a quelques gamins qui ont le sens du but. Maintenant, il va falloir qu’ils travaillent énormément. Le problème d’un attaquant, lorsqu’il est dans des jeunes catégories et qu’il marque, il pense être le meilleur du monde. Or, il faut que ce qu’il produit à l’âge des 11 et 12 ans, il soit capable de le faire demain ou après-demain. (…) Je juge l’attaquant s’il est capable de marquer individuellement mais aussi collectivement. Comment il se place par rapport au porteur de balle. Ça, ça me dit "tiens, c’est l’attaquant de demain". Et il y en a quelques-uns, j’en ai vu dans les petites catégories trois ou quatre. Je pense que si les petits cochons ne les mangent pas, ce sont des garçons qui pourront franchir des paliers progressivement » a expliqué le nouvel homme fort du centre de formation de Marseille. Des propos qui devraient séduire les supporters phocéens...