OM : Coup de théâtre dans l'affaire Rami à Marseille ?

OM : Coup de théâtre dans l'affaire Rami à Marseille ?

Photo Icon Sport

Visé par une procédure disciplinaire lancée par l’Olympique de Marseille, Adil Rami n’est pas du voyage en Angleterre, où les joueurs d’André Villas-Boas préparent la saison. Pour autant, cela ne veut pas dire que l’international tricolore ne réintégrera pas le groupe phocéen. En effet, interviewé par le journal L’Equipe en ce milieu de semaine, Jacques-Henri Eyraud n’a pas fermé la porte à un retour d’Adil Rami dans l’effectif. Mais pour le président olympien, qui va rencontrer le champion du monde français ce mercredi, il est indispensable que ce dernier prenne conscience de son statut et des obligations professionnelles qui sont les siennes.

« Je respecte mes joueurs, je les côtoie tous les jours et je vois combien ils ont de la pression. Je suis très surpris de la couverture médiatique de cette procédure, qui décrète qu'Adil Rami est déjà parti. J'invite chacun à la prudence. Ce qui est sûr, pour moi : Adil Rami doit s'interroger, mais profondément, sur son statut, sur son métier de footballeur professionnel, sur ses droits et devoirs de joueur, de surcroît champion du monde. On va avoir une discussion avec Adil, très franche, très directe, comme à chaque fois, et je prendrai cette décision à l'issue de cette discussion. J'ai hâte de l'entendre, et d'avoir cet échange avec lu » a indiqué le président marseillais, lequel doit faire face à un dilemme. Il doit alléger la masse salariale de son effectif, mais un départ d’Adil Rami l’obligerait à recruter un défenseur central pour palier les éventuels absences de Kamara et de Caleta-Car…